Cellnex et Bouygues Telecom seraient en négociation pour un projet sur la fibre. Selon les informations de Bloomberg relayées par le journal économique et financier espagnol « Cinco Días », l’opérateur et le principal opérateur d’infrastructures de télécommunications sans fil d’Europe négocieraient un projet baptisé « Saint-Malo ».

Fin novembre 2019, nous évoquions le fait que Bouygues Telecom chercherait des investisseurs prêts à financer deux projets pour un total de deux milliards d’euros.

L’un des deux projets, baptisé « Saint-Malo », permettrait à l’opérateur de raccorder des pylônes mobiles en fibre optique afin d’améliorer leurs capacités en vue de l’arrivée de la 5G. « Saint-Malo » inclurait également le développement d’un réseau fibre à destination des entreprises, un potentiel marché très lucratif pour Bouygues Telecom qui a récemment racheté Keyyo puis Nerim.

Selon des sources du magazine économique Bloomberg, le groupe espagnol « Cellnex » serait donc candidat pour participer à ce projet dont le financement recherché est de l’ordre du millard d’euros.

Cellnex et Bouygues Telecom ont déjà collaboré à plusieurs reprises sur le mobile. Fin 2018, ils ont notamment signé pour un projet portant sur la construction et l’exploitation de sites stratégiques pour la 5G.

Les candidats au projet seraient actuellement en train de négocier les conditions de l’accord. Un accord pourrait être conclu le mois prochain. 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.