Bouygues Telecom finalise le rachat de Nerim. L’opérateur vient d’annoncer son acquisition de 100 % du capital et des droits de vote de Nerim.

Fin février, Bouygues Telecom avait déclaré avoir signé un accord pour racheter l’intégralité du capital de Nerim, opérateur dédié aux petites et moyennes entreprises. Aujourd’hui, il annonce avoir finalisé le rachat de ce dernier et détient donc désormais la totalité du capital et des droits de vote.

Bouygues Telecom précise que Nerim conservera son autonomie juridique et commerciale et bénéficiera de l’appui de la branche Entreprises de Bouygues Telecom pour poursuivre son développement. Avec ce rachat, Bouygues Telecom Entreprises profite donc de son savoir-faire technique dans la commercialisation de réseaux de données et d’hébergement à destination des PME.

Nerim revendique aujourd’hui plus de 10 000 clients et un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros en 2017. Cette nouvelle acquisition a lieu peu après le rachat d’un autre opérateur, Keyyo Communications. Pour Bouygues Telecom, dans un contexte de marché public très concurrentiel, le marché des entreprises pourrait être un relais de croissance. Le développement de la fibre optique et de nouvelles solutions de télécommunications offrent en effet de nouvelles perspectives aux entreprises. L’opérateur compte donc bien se développer sur le marché des TPE, PME et ETI.

Suite à ces deux rachats, Bouygues Telecom Entreprises annonce la nomination de Luc Perraudin au poste de directeur général de Keyyo Communications et de Pierre Amann au poste de Président de Nerim.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.