Les nouveaux usages apportés par la 5G. Bleu122, l’agence de développement spécialisée applications mobiles et web a réalisé une infographie résumant les nouveautés apportées par la 5G.

En effet, la cinquième génération de réseau mobile promet principalement d’apporter une connexion avec une très faible latence (quelques millisecondes), des débits bien plus élevés qu’en 4G et une fiabilité accrue.

Mais l’une des fonctionnalités les plus innovantes de la 5G est aussi le “network slicing” (le découpage, le tranchage). C’est-à-dire que le réseau sera capable d’allouer des parties spécifiques pour des usages réservés comme l’internet des objets, la voiture connectée, la télé-médecine… Avec cette fonctionnalité, on pourra s’assurer que ce service, cette partie du réseau ne sera pas pollué par d’autres usages, d’autres utilisateurs.

Pour rappel, Bouygues Telecom est déjà en train d’expérimenter la 5G notamment dans la ville de Bordeaux. En début d’année, l’opérateur a également réalisé un premier appel 5G en conditions réelles.

Pour ces expérimentations, le gendarme des télécoms, l’ARCEP, a attribué de façon provisoire des fréquences dans la bande 3600 – 3800 MHz. Ce dernier a aussi récemment lancé un appel à la création de plateformes dédiées d’expérimentation 5G ouvertes à des tiers.

Le gouvernement devrait mettre aux enchères les fréquences 5G d’ici cet automne. 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.