5G : Bouygues Telecom démontre de nouveaux cas d’usages avec Ericsson à l’occasion de l’inauguration de Transpolis, un “laboratoire de la mobilité urbaine” situé dans l’Ain.

Le mardi 2 juillet a donc été officiellement inaugurée une ville-laboratoire de 80 hectares installée au coeur d’une ancienne base militaire dans l’Ain. Unique en Europe par sa taille et son côté modulable, Transpolis va permettre aux industriels, chercheurs, autorités publiques de développer et de tester solutions de mobilité innovantes, sûres et durables.

L’équipementier Ericsson et Bouygues Telecom ont donc démontré ensemble un des futurs usages que pourra avoir la 5G dans les transports de demain : une navette autonome a été équipée d’un système de vidéo-surveillance embarqué, fourni par la société Hitronetic, transmettant grâce à la 5G un flux vidéo live et HD.

Avec cette solution, Transpolis veut renforcer la sécurité des passagers en transmettant direct à un poste de contrôle distant, les vidéos prises à bord de la navette ainsi que sa géolocalisation.

Source image : ville-rail-transports.com

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.