Baromètre de l’année 2020 des performances fixe selon nPerf. L’observatoire classe Bouygues Telecom troisième toutes technologies confondues avec un score de 137 616 points.

Durant l’année 2020, en raison de la crise sanitaire les réseaux des opérateurs ont été très fortement sollicités. En effet, le télétravail, la télé-éducation mais aussi le succès des plateformes de streaming comme Netflix ou Amazon Prime Video ont fait exploser le trafic internet.

Les premiers jours du confinement au mois de mars ont soulevé des inquiétudes (le lancement de Disney+ avait notamment été décalé) mais les réseaux en France ont démontré leur résilience. Les tests nPerf ont affiché une légère baisse de performance au début mais cela a été vite rétabli et les débits n’ont cessé d’accélérer depuis. Le même phénomène a été observé lors du second confinement.

Lors du premier confinement, les Français ont été nombreux à tester leur connexion internet (+100% de tests réalisés sur nPerf). En 2020, 12 208 713 de tests ont été réalisés en France Métropolitaine contre 8 625 730 en 2019 (+ 41%) pour 30,2 millions d’accès Internet Haut et Très Haut Débit.

Au baromètre nPerf 2020, c’est donc Orange qui est à nouveau en tête du podium toutes technologies confondues avec un score de 143 411 points. L’opérateur obtient le meilleur débit montant avec une moyenne de 105,04 Mbps et la meilleure latence avec une moyenne de 25,23 ms. 

Toutes technologies confondues, Free est second avec 141 144 points. Il affiche le meilleur débit descendant avec une moyenne de 141,99 Mbps. Bouygues Telecom arrive troisième avec 137 616 points et SFR dernier avec 131 479 points.

En revanche, selon le type de technologie, les performances des opérateurs peuvent varier fortement et il est donc difficile de tirer des conclusions du classement “toutes technologies confondues”.

L’observatoire révèle également que le débit moyen des Français est encore en nette progression. Le débit descendant a progressé de +34% durant 2020 et atteint désormais 132 Mbps. C’est notamment une forte adoption de la fibre dans l’année qui a permis cette belle performance.

Haut débit


Sur le haut débit (ADSL/câble < 30 Mb/s), c’est Free qui obtient le meilleur score avec 55 332 points. Bouygues Telecom arrive juste après avec 54 513 points. 

C’est Free qui a fourni les meilleurs débits montants et descendants dans cette catégorie. Sur la latence, Bouygues Telecom arrive en tête avec une moyenne de 42,93 ms.

Concernant Orange, l’opérateur arrive troisième au classement car il utilise un système de paliers de débits appliqués selon l’affaiblissement théorique de la ligne et il est parfois le seul à desservir des zones éloignées avec un affaiblissement de la ligne important.

Très Haut Débit

Pour la catégorie Très Haut Débit regroupant les connexions VDSL2, Fibre optique et câble, Orange obtient à nouveau le meilleure score nPerf avec 168 270 points. En 2020, l’opérateur historique a fourni le meilleur débit montant (165,69 Mbps de moyenne) avec une belle avance sur les concurrents et également le meilleur temps de réponse avec une moyenne de 12,40 ms. Sur le débit descendant, l’opérateur historique arrive second avec une moyenne de 209,15 Mbps.

Sur le très haut débit, c’est Free qui a fourni le meilleur débit descendant avec 213,06 Mbps en moyenne.

Au score nPerf, Bouygues Telecom est troisième avec 154 832 points. L’opérateur affiche un débit descendant moyen de 180,51 Mb/s, un débit montant moyen de 131,60 Mb/s et une latence de 19,53 ms.

SFR décroche à nouveau le meilleur taux de tests réalisés en Très Haut Débit (67,32% contre 65,05% pour Free, 64,01% pour Bouygues Telecom et 63,28% pour Orange). Ce résultat s’explique notamment par son parc important d’abonnés au câble (ancien réseau Numéricable).

Fibre

Dans son baromètre sur le fixe, nPerf présente également les performances sur la fibre dite FTTH. En 2020, l’écart entre les opérateurs dans cette catégorie s’est creusé davantage. 

En 2020, c’est Orange qui a fourni les meilleures performances pour les connexions FTTH avec un score de 189 820 points.Il affiche le meilleur débit montant (325,55 Mbps) et la meilleure latence (9,35 ms). 

C’est Free qui qui affiche le meilleur débit descendant avec une moyenne de 484,79 Mbps. 

Bouygues Telecom arrive second dans cette catégorie avec 184 240 points. Free est très proche avec 184 182 points et SFR dernier 181 823 points. 

Sur le débit descendant, Bouygues Telecom arrive cependant dernier avec une moyenne de 393,35 Mbps. Sur le débit montant, il est troisième avec une moyenne de 291,23 Mbps. Sur la latence, l’opérateur arrive second avec en moyenne 11,48 ms.

Conclusion

Pour conclure, cette année si particulière a permis de montrer encore une fois l’importance d’avoir des réseaux télécoms performants. 

Pendant les deux phases de confinement qu’a connu le pays pendant l’année, les réseaux des opérateurs se sont montrés résilients et ont continué à fournir de très bonnes performances malgré l’explosion du trafic internet.

Toutes technologies confondues, Bouygues Telecom s’est classé troisième avec un débit moyen descendant de 118,68 Mbps. 

En 2020, malgré la crise sanitaire le débit moyen en France a bien progressé et arrive aujourd’hui à 132 Mbps. 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.