Lors de l’assemblée générale de Bouygues, ce jeudi 24 Avril 2014, Martin Bouygues a répondu a diverses questions et également au sujet de Netflix. Ce dernier doit arriver en fin d’année sur le territoire Français et cela risque de chambouler le secteur du média à la demande profondément. La filiale MyTF1VOD est particulièrement concernée mais pas seulement le Groupe Canal l’est également, les groupes devront faire face à ce rouleau compresseur qu’est Netflix.

C’est de toutes évidences, une nouvelle déclaration de guerre avec au coeur les contraintes réglementaires apposées à chacun des acteurs, qui serait plus avantageux pour l’américain Netflix, sur l’un des secteurs ou opère le Groupe Bouygues et qui devra batailler ferme pour maintenir sa filiale face à ce nouveau concurrent.

MYTFNETFLIX

Pour Martin Bouygues : « si Netflix a les mêmes contraintes que TF1, pas de problème. »  mais a tout de même fustigé : « Il y en a marre des décisions politiques qui sont prises sans prise en compte des conséquences pour le secteur. » 

Un nouveau coup dur, pour le groupe Bouygues dont les profits sont en baisses.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.