btsport

 

Celle-ci s'érode et les clients ont tendance à rejoindre les 4,7 millions d'abonnés internet de BSkyB. D’autre part, il s’agit de convertir ses clients au triple play, car il ne concerne que 10 % de ses clients, contre 40 % pour Sky et 65 % pour les câblo-opérateurs comme Virgin.
 
Pour cela il a commencé racheté les filiales anglaise et irlandaise d'ESPN, la chaîne phare dédiée au sport de Disney. L'opérateur avait ainsi mis la main sur les droits de diffusion de la Coupe d'Angleterre, de l'Europa League et de la Bundesliga allemande, mais également de nombreux clients. 
 
British Telecom a également acquis les droits de diffusion de 38 matchs de la Premier League anglaise pour les trois prochaines saisons (293M€/an), 69 matchs du Premiership de rugby (45,5M€/an au lieu de 20M€/an) pour les quatre prochaines saisons, ainsi que 800 heures de tennis féminin, la HCup de rugby ou son successeur pour 25M€/an (au lieu de 18M€/an).
 
BT Sport, vient également de s’offrir la diffusion de la Ligue des champions et de Ligue Europa au Royaume-Uni à partir de 2015. Le contrat de trois ans, d'un montant de 358M€/an est environ deux fois supérieur au deal actuel de l'UEFA avec Sky et ITV qui se partagent ces diffusions depuis vingt ans. 
 
Ces lourds investissements permettront-ils de transformer BT et de mettre à mal la puissance du monopole de BSkyB de R Murdoch ? Le pari est risqué, puisqu’on peut se rappeler qu’Orange avait s’était également lancé entre 2008 et 2012 dans l’acquisition de droits sportifs pour capter de nouveaux clients, sauf que le catalogue de droits n’était pas assez étoffé pour atteindre cet objectif. 
 
Au 30 juin, l’offre sport n’avait attiré que 830 000 clients à son offre Sport contre 10,6 millions à l’offre payante de Sky. Toutefois, l’accord de distribution avec Virgin Media, devrait porter l’audience des chaînes BT Sport à 3 millions de personnes. Les nouveaux clients haut débit de BT – et les anciens qui acceptent de se réengager – ne paieront pas de supplément pour bénéficier du bouquet sport. Hors abonnement Internet, son prix s'élève à 14€ par mois. 
 
Sources : Les Echos (08/2013), Les Echos (06/2013), L’Equipe (01/2013), Le Figaro (10/2012)

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.