Cette semaine nous abordons dans les brèves du sport business et des médias : Les différents championnats de football viennent de recommencer ou vont bientôt reprendre. L’occasion de faire un point sur les droits tv des grands championnats européens et d’autres plus éloignés ou plus petits. Et de faire un point plus précis sur l’évolution des droits tv anglais.

Troisième (et dernière partie) : et en France ?
Comme indiqué dans les tableaux publiés dans la deuxième partie, la France paye très cher les droits tv de la Premier League. Canal+ paye actuellement 63 millions d’euros par saison pour la diffuser. Un contrat qui arrive à échéance à l’issue de cette saison. Avec la concurrence de BeIN Sports, mais aussi de Discovery, les droits devraient exploser !

La france au prix fort !
Des grands championnats (Allemagne, Espagne et Italie), c’est en France que les droits tv sont les plus élevés (http://www.sportspromedia.com/, 10/2013). La crainte de la concurrence de BeIN Sports ayant conduit Canal+ à « sécuriser » (ceinture plus bretelles) ces droits en 2013.
Quelle va être la position de la nouvelle direction de Canal+ ? Sécuriser des droits ou se dire que le prix ne vaut pas le nombre d’abonnements déclenchés ? Déjà que Canal+ a mis beaucoup sur la Ligue 1 et le Top14 et la Champion’s League et alors que profile le renouvellement de la F1 ? BeIN Sports va-t-il faire des folies afin de se présenter comme la chaine 100%. Elle a déjà l’intégralité des droits de la Bundesliga, de la Liga et de la Série A et de la Liga Sagres.

Les montants sont exprimés pour les trois années de contrats.

Quel montant pour les prochains droits ?
Pour la Champion’s League dont les droits tv en France ont été vendus en mars 2014 (pour la période 2015-2018), le montant est passé de 111 millions d’euros à 145 millions par saison (95 millions pour BeIN Sports et 50 millions pour Canal+). Pour rappel, ils sont de 365 millions en Angleterre, 235 en Italie, 150 millions en Espagne et de 125 en Allemagne).

Les droits du foot anglais se situent certainement entre les 63 millions d’euros actuels et les 145 millions de la Champions League. Au-dessus des 100 millions ? Canal+ va-t-il vouloir absolument garder ces droits ou BeIN Sports va-t-il vouloir frapper un grand coup ? A suivre au début de l’année 2016.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.