CSATNT

 

Groupe TF1 :

  • Le respect de tous les engagements pris dans le cadre de l’acquisition, par TF1, de TMC et NT1 
  • Le respect des obligations de diffusion d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles 
  • Des efforts significatifs pour favoriser l'accessibilité des programmes 
  • Des efforts pour satisfaire aux quotas de diffusion de programmes en haute définition 
  • Une application satisfaisante de la charte visant à promouvoir une alimentation et une activité physique favorables à la santé 
  • Le respect des engagements pris par HD1 
  • Une offre insuffisamment diversifiée sur TMC et NT1
  • Un manque de diversité dans l’offre de magazines d’information de TF1 
  • Une augmentation du volume des programmes signalisés sur TMC et NT1 
  • Une exposition insuffisante aux heures de grande écoute de la campagne de sensibilisation à la protection du jeune public sur TF1 

 

Groupe M6 :

  • Respect des obligations de diffusion d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles 
  • Respect sur les engagements musicaux de M6 et W9 
  • Respect sur l’investissement dans la production de programmes musicaux 
  • Respect sur les engagements conventionnels pris par 6ter 
  • Des efforts significatifs pour favoriser l’accessibilité des programmes
  • Une meilleure exposition de la campagne de sensibilisation à la protection du jeune public qu’en 2012 sur M6 et W9
  • Un manque de diversité dans l’offre de fiction 
  • Une faible exposition de la musique aux heures de grande écoute
  • Une augmentation du volume des programmes signalisés sur W9 et un taux élevé de ces programmes en première partie de soirée sur M6

 

Groupe NextRadioTV :

  • RMC découverte n'a respecté aucun des quatres quotas de diffusion d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques, le CSA a décidé de mettre fermement en garde RMC Découverte contre le renouvellement de tels manquements
  • BFMTV, le CSA regrette le caractère très limité de la contribution du comité d’éthique et demande à la chaîne de renforcer son rôle.
 
Groupe NRJ :
  • Respect des quotas de diffusion d'oeuvres audiovisuelles et cinématographiques pour NRJ12 et chérie 25
  • Réequilibrage de l'offre de programation de NRJ12
  • Absence de promotion des nouveaux talents de la chanson d'expression française sur NRJ12
  • Manquement à la déontologie sur deux programmes de NRJ12
  • Une bonne exposition de la campagne de sensibilisation à la protection du jeune public sur NRJ 12 et Chérie 25, mais en dehors des heures de grande écoute 
  • Une nouvelle augmentation du volume des programmes signalisés et un nombre excessif de programmes de catégorie III avant 22 heures sur NRJ 12 
  • Non-respect des quotas de diffusion de programmes en haute définition sur chérie 25 en conséquence le CSA a décidé de mettre en garde fermement la chaîne contre le renouvellement de tels manquements aux quotas de diffusion en HD. 
  • Respect du volume de diffusion de programmes inédits sur chérie 25

 

Source : CSA

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.