Le couperet vient de tomber le Rejet de l’accord Canal+ BeIN Sports par l’autorité de la concurrence est officialisé, ce dernier craignant une entente sur l’attribution des prochains droits a préféré rejeter la demande. A l’origine, Canal devait verser entre 300 et 400 milions d’euros à BeIN Sports sur 5 ans pour s’attacher une distribution exclusive. Devant l’opposition de nombreux acteurs (CSA, Orange, SFR) Canal+ avait revu ses ambitions à la baisse et insister pour montrer en que Canal+ perdait de nombreux abonnés et beaucoup d’argent.

Cependant ça ne sera que partie remise. En 2017, l’ADLC va revoir les contraintes imposées en 2012 groupe Canal+ parce qu’il n’avait pas respecté ses engagements de 2006 suite à la fusion entre son bouquet CanalSat et TPS. Parmi ces injonctions figure l’interdiction de distribuer des chaînes premium comme BeIN Sports.

D’ici là, Canal+ va devoir son modèle tarifaire et pourra toujours proposer des offres couplées “promotionnelles” avec BeIN Sports. D’autre part, nul doute que la chasse aux économies vont se poursuivre également.

Accessoirement l’accord entre Canal+ et la LNR pour une distribution exclusive (contre 97 millions d’euros par an) du Top14 jusqu’en 2023 pourrait devenir caduque comme une clause du contrat le prévoyait.

Malgré cela Canal propose des offres incluant BeIN Sports à des tarifs intéressants :

468x60_Couplage

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.