Des pubs pendant le JT de 13h et 20h de TF1 : Le CSA, le gendarme de l’audiovisuel, a accepté ce mercredi la demande de TF1 qui demandait des pubs pendant son JT quotidien. Ses concurrents craignent des pertes de revenus publicitaires importantes.

En effet, dans le cadre du renouvellement de sa convention la chaine du groupe Bouygues se voit appliquer “le régime général des messages publicitaires fixé par un décret de 1992”, dit le CSA, et TF1 pourra donc diffuser des publicités pour les JT d’une durée supérieure de 30 minutes. Un membre du collège du CSA a justifié cette décision en expliquant que toutes les chaines y avaient le droit sauf TF1. En revanche, seul TF1 a des JT d’une durée si importante. 

La présidente du groupe télévisions gratuites du CSA a aussi expliqué que l’impact économique sur le marché publicitaire télévisuel sera entre 30 et 40 millions d’euros net par an. En revanche, une coupure de deux minutes aux JT de 13 heures et 20 heures toute l’année représente un impact proche de 50 millions d’euros. Selon le CSA, l’impact économique ne sera pas trop important et représentera entre 1,5 % et 2,5 % du marché total de 3,2 milliards d’euros.

En revanche, les concurrents de la chaine pensent que l’impact se situe entre 30 et 80 millions d’euros, tout en reconnaissant que 50 millions d’euros étaient la prévision la plus raisonnable même si ce montant ne leurs sera pas indolore. De plus, les chaînes de la TNT affichent actuellement presque toutes des pertes économiques.
Le CSA a a estimé qu’aucune étude d’impact au préalable était nécessaire et que ses propres calculs suffisaient. De plus, France Télévisions, qui demande un retour de la pub après 20 heures, n’était pas opposé à la demande de TF1.

TF1 devra néanmoins, en contrepartie de cet accord, respecter des obligations de diversité et de lutte contre les stéréotypes. Des obligations que M6 devra aussi suivre suite à l’allégement de ses obligations musicales. Les chaînes M6 et W9 pourront ainsi investir 19 millions d’euros par an, au lieu de 21,4 millions auparavant. Néanmoins, M6 va devoir trouver 4 émissions musicales en prime time par an.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.