smartphone

 

En début d’année 2013 (La Tribune, 01/2013), Strategy Analytics – un cabinet de conseils – indiquait que Samsung pourrait vendre 320 millions de Smartphones (215 millions en 2012) contre 159 millions pour Apple (130 millions en 2012). Samsung pourrait atteindre 33% du marché, Apple resterait stable à 20%. LG serait troisième avec 5,6% du marché mondial, devant Huawei.
L'ensemble du marché des Smartphones devait progresser de 27% en 2013 pour atteindre 875 millions d'unités vendues, une croissance moins forte qu'en 2012 (+41%) et qu’en 2011 (+65%).
 
A fin mars 2014, Les situations ne bougent quasiment pas. Samsung et Apple réunissent 46,5% au lieu de 46,6% au trimestre précédent. Pour le T1, c’est 31,2% pour Samsung et 15,3% pour Apple. Il y a deux ans Samsung était à 28,9% et Apple à 22,8%. Les chinois Huawei, Lenovo et le coréen LG s’installent avec une part de marché d’environ 5% chacun.
 
Le résultat net de Samsung est 5,2 milliards d’euros pour le trimestre, contre 10,2 milliards d’euros pour Apple. L’Iphone pèse pour 57% dans les résultats d’Apple, c’est-à-dire que sans vente d’iPhone, Apple ferait un bénéfice de 4,4 milliards d’euros, pour Samsung c’est 76%, sans ses Smartphones, il ne resterait que 1,25 milliard.   

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.