abeaadebbafebda

 

Depuis quelques mois le régulateur a entendu les principaux intéressés au sujet notamment de la fréquence basse 700Mhz mise aux enchères et Free ne demande pas moins qu'un avantage pour lui garantir d'obtenir un lot en faisant valoir le déséquilibre en terme de fréquences acquises comparées à ses concurrents.

 

Bien entendu ses principaux concurrents notamment Bouygues Télécom ne l'entendent pas de cette oreille et font prévaloir que Free avait laissé filé volontairement la précédente mise aux enchères sur la fréquence basse de 800Mhz par une offre plus basse.

 

L'ARCEP devra trancher en toute équité avant le mois de juillet où commencera la mise aux enchères des lots sur la fréquence 700Mhz. Si le régulateur tend à effectuer une nouvelle fois une asymétrie dans l'attribution cela serait une très belle opération pour Free qui se verrait attribuer sans avoir à trop dépenser une partie des fréquences mises en ventes.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.