Le chiffre d'affaire et ebitda des opérateurs télécom français en 2014

 
Le détail
Bouygues Telecom, voit sur chiffre d’affaire baisser de 5,0% sur l’année 2014. 
La rentabilité continue de s’étioler, le ratio (EBITDA / CA) est de 15,7% contre 18,9% à fin 2013, 17,4% en 2012 et 22,2% en 2011. La guerre menée à Free fait d’abord des dégâts chez Bouygues. 
Bouygues représente 11,3% en termes de parts de marché sur le CA, contre 11,7% à fin 2013 et 12,3% à fin 2012.
 
Free, le CA augmente de 11,2% sur un an. Seul souci, l’augmentation du CA est loin de suivre la courbe de l’augmentation de ses clients mobiles. C’est certainement l’effet du forfait à 0/2€. Pour l’instant cela marche, mais quand le flux diminuera, Free devra passer à autre chose. 
La rentabilité s’étiole également mais est deux plus importante que celle de Bouygues. Le ratio (EBITDA / CA) est de 30,8% contre 32,1% à fin 2013, 29,2% en 2012 et 39,3% en 2011.
Free représente 10,6% en termes de parts de marché sur le CA, contre 9,4% à fin 2013 et 7,9% à fin 2012.
 
Orange France, le CA baisse de 3,6%, c’est un peu mieux par rapport aux périodes précédentes, mais c’est encore négatif. L’itinérance avec Free, permet à Orange encore de passer le cap. 
Le ratio (EBITDA / CA) est de 36,2% contre 35,6% à fin 2013, 36,6% en 2012 et 38,4% en 2011.
Orange représente 49,1% en termes de parts de marché sur le CA, contre 53,7% à fin 2013 et 50,5% à fin 2012. Orange perd des parts de marché, mais avec la 4G et la Fibre, la rentabilité s’améliore 
 
SFR, le CA baisse de 5,0% et selon le business plan de Numericable cela devrait se poursuivre jusqu’en 2015 et commencer à remonter à partir de 2016. 
La rentabilité est en baisse, le ratio (EBITDA / CA) est de 27,1% contre 28,9% à fin 2013. 
SFR représente 29,1% en termes de parts de marché sur le CA, contre 28,3% à fin 2013 et 26,6% à fin 2012.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.