La bataille entre Bouygues Télécom et Free, pour prendre la troisième place

A noter que Free ne publie par d'ARPU mobile. Il s'agit donc de la division du CA mobile par le nombre de client, lui même divisé par 12. Cela reste imprécis, mais donne une bonne indication. 
 
Finance
Sur le CA, l’avance n’est plus que de 270 millions pour Bouygues contre 900 millions à fin 2013.  Problème pour Bouygues, la hausse du CA fixe ne compense pas la baisse du CA mobile. Problème pour Free, convertir le 0/2€ vers 16/20€.
 
Le groupe Bouygues est endetté (endettement/Ebitda) à 1,83x (1,14x en 2013) contre 0,84x (0,85x en 2013) pour Free. 
 
Pour Free, le ratio (EBITDA / CA) est de 30,8% contre 30,9% en 2013, 32,1% à fin 2013, 29,2% en 2012 et 39,3% en 2011. Pour Bouygues, le ratio (EBITDA / CA) est de 15,7 contre 18,9% à fin 2013, 17,4% en 2012 et 22,2% en 2011. Free est 2 fois plus rentable que Bouygues ! 
 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.