ORS

 

Cette perte sèche devrait toutefois être compensée par la stratégie de simplification de son catalogue permettant des coût de SI moindre, mais aussi sentir l'effet des allégements de l'effectif réduisant là aussi un ensemble de coûts fixe. Cela sera t'il suffisant à l'opérateur pour retrouver de la croissance et dégager une marge nette suffisante sur son EBITBA lui permettant d'assurer ses futures investissements ?

 

"Le chiffre d’affaires s’établit à 4,4 milliards d’euros et le chiffre d’affaires réseau à 3,9 milliards d’euros sur l’année 2014 (respectivement -5% et -7% par rapport à 2013). L’EBITDA ressort à 694 millions d’euros (-186 millions d’euros sur un an). Le résultat opérationnel courant est de -65 millions d’euros et le résultat opérationnel de -62 millions d’euros après prise en compte de 400 millions d’euros de produits non courants liés aux règlements de litiges et de 397 millions de charges non courantes liées aux coûts d’adaptation et divers."

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.