BytelNumerciable

 

 

Tel un serpent, le rachat de Bouygues Télécom serait bénéfique particulièrement à Altice, pour diminuer la pression des revenus sur les abonnés et Bouygues Télécom se montre comme l'épine dans le pied et lui fait perdre du terrain notamment sur le fixe.

 

Le groupe Bouygues a tenu à réagir hier en déclarant : "depuis plusieurs mois et de façon périodiques nous recevons des marques d’intérêt pour notre filiale ? Mais Bouygues Télécom est doté de tous les moyens nécessaires à son développement en tant qu’entité indépendante."

 

Si cette opération doit s'effectuer elle le devra être réalisée avant l'ouverture des enchères des fréquences 700Mhz soit avant la fin de l'été, sinon le dossier devra être reporté courant 2016.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.