ODV

 

Orange est déjà présent dans le financement  avec Iris, un fonds lancé en 2012 conjointement par Orange et Publicis et doté de 300 millions d’euros. Pour rappel, Les 2 groupes avait apporté ensemble 150 millions d'euros qui, ajoutés aux engagements provenant d'investisseurs tiers dont font partie le Fonds Européen d'Investissement et de CDC Entreprises (Groupe Caisse des Dépôts), permettent d'atteindre une capacité totale d'investissement de 300 millions d'euros. Mais contrairement à Iris, les startups sélectionnées par Orange Digital Ventures auront toutes un lien avec les activités du groupe. Elles seront principalement axées autour de la connectivité, l’internet des objets, la e-santé ou encore les paiements mobiles par exemple.
 
Ce fond va donc permettre de compléter l’existant : Orange Fabs [les accélérateurs de jeunes pousses du groupe], ainsi que toute la recherche-développement réalisée en interne. A suivre donc…Il serait assez instructif de voir les résultats dégagés par le fonds Iris. Quels sont les retours ?
Mais plus globalement, cela s’inscrit dans une volonté politique de favoriser l’innovation et l’investissement. Par le biais d’un financement direct via des grands groupes, 290 millions ont été levés l’an dernier, ce qui ne représente que 10% du capital-investissement total. L’objectif est d’arriver par de nouvelles mesures fiscales incitatives à 1 milliard en 2017 (Challenges, 09/12).
 
En complément lire l’enquête de Olivier Ezratty sur Frenchweb, 11/2014)

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.