gorange

 

De quoi sera-t-il composé ? 
Principalement dans l’accompagnement des startups et de la maison connectée. L’expansion à l’international qui était un des axes du précédent plan n’est plus une priorité : il y avait un objectif de 300 millions de clients, et dans les faits Orange est passé de 190 à 240 millions. 
 
Accompagnement des startups
Lors de la présentation de ses vœux (La Tribune, 13/01) Stéphane Richard est revenu sur le développement des startups : "Vous verrez, nous aurons dans ce plan 2020 des objectifs très, très ambitieux en nombre de startups que nous accompagnerons, nous allons faire beaucoup plus".
A ce jour 2 axes pour Orange : du fonds d'investissement Iris de 300 millions d'euros monté avec Publicis et le programme d'accélération Orange Fab, actuellement déployé dans six pays, États-Unis, France, Pologne, Espagne, Israël, Côte d'Ivoire, qui a déjà accompagné 70 startups depuis 2013, pourrait être décliné "en province, en France et peut-être dans d'autres pays".
 
Maison connectée
Orange veut se positionner sur "la maison connectée, un vrai marché, avec un modèle économique. Nous sommes légitimes puisque nous sommes présents au domicile de nos clients." Et se perçoit comme «un distributeur, un agrégateur, un assemblier : c'est notre vocation de départ (…) mais nous pouvons aussi designer et produire certains objets notamment dans la santé.» 
 
Expérience Client
Enfin dernier point, mais un peu « fumant », l’expérience client : "une ambition tout à fait inédite sur l'expérience client, qui n'a pas toujours été au centre de tout dans notre industrie, laquelle a plutôt eu une approche de masse». Orange veut devenir «le premier opérateur télécom de l'ère Internet". Reste à développer précisément le concept…
 
Le plan précédent
Lorsqu’il est arrivé en 2010, le plan « Conquêtes 2015 » avait permis de dégager quelques axes. Ce plan La Tribune (03/2010) prévoyait 5 plans d’actions : 
– Après la crise sociale et celle des suicides en 2008 et 2009, remettre les salariés au cœur de l’entreprise et recréer une culture d’entreprise. 
– Montée en débit des réseaux fixe et mobile, 
– Simplifier les offres et les services,
– Améliorer la relation client, développer les usages. 
– Etre ambitieux à l’international.
 
En France, pour gagner des clients, Orange doit profiter de sa force dans les réseaux et être à l’initiative et dynamique commercialement sur la Fibre Optique. Parallèlement au déploiement, il lui faudra commencer à baisser ses tarifs pour ses clients ADSL les moins bien lotis. Concernant, la téléphonie mobile, Orange doit arriver rapidement à ne plus faire de distinctions sur l’utilisation de son forfait à l’intérieur des frontières de l’Union Européenne. Toute la Data doit être utilisable avec de la souplesse et pourquoi pas partagée entre plusieurs personnes. 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.