SFRNC

 
L'opérateur a pourtant bien engagé le processus pour céder sa filiale, mais l'augmentation des tarifs au 1er janvier pourrait affaiblir durablement ce dernier et pénaliser la vente pour son repreneur tout en favorisant les autres filiales détenues coté SFR, le gendarme déclare « Afin d'examiner la compatibilité de cette décision avec les obligations souscrites par Numericable de préserver la viabilité économique, la valeur marchande et la compétitivité des activités de téléphonie mobile d'Outremer Télécom jusqu'à leur cession, le collège de l'Autorité a décidé de se saisir pour vérifier le respect de cet engagement » via ce communiqué. 
 
Bien sûr cette décision ne prévaut en rien d'une annulation, mais en cas de manquement elle peut être assortie d'une forte pénalité sur le chiffre d'affaire d'un montant de presque 600 millions et le cas extrême d'annuler sa décision sur la fusion.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.