cartmu

 

Bouygues Telecom n'ayant pas souhaité réagir sur le sujet, ne doit pas être forcément mécontent pour une fois d'être attaqué devant l'autorité de la concurrence en compagnie de SFR. En effet cela pourrait l'aider a se départir de cet accord après le rachat de SFR par Numericable ou des pénalités estimé à plus d'un milliard d'euros seraient estimés.
 
L'intégralité de l'article  sur Les Echos

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.