VirginMOB

 
La seule contrainte (mais elle était déjà présente pour le rachat de SFR) est de : "permettre l'accès aux MVNO à une offre de gros d'accès à très haut débit, notamment en recourant à la distribution d'accès très haut débit sur le réseau câblé en marque blanche, en utilisant si besoin des box mises à disposition par Numericable. Tous les acteurs du marché, y compris les MVNO, ont ainsi la possibilité de proposer des offres couplées comparables à celle de la nouvelle entité."
 
Sur le mobile, SFR passerait à +/- 32,3% en intégrant 1,690 million de clients de Virgin Mobile (dernier chiffre connu) et les 23 6000 clients de Numericable. Orange et ses 39,4% du marché serait dans le viseur. Derrière un deuxième bloc avec Bouygues et ses 15,4% et Free et ses 12,7%. 
Les Mvno passeraient sous la barre des 10% avec un total de +/- 9,2% du marché au lieu de 11,6% au 30 septembre.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.