cartmu

 

Selon un porte-parole de SFR, les flux financiers ne seraient pas équilibrés entre les deux entreprises, SFR apportant près de 60% des infrastructures du réseau commun, toute en conservant la propriété, quand Bouygues Telecom  a déjà revendu ses pylônes, il doit donc payer un loyer compensation à SFR.
 
"Cet accord représente pour SFR un engagement net reçu de l'ordre de 460 millions d'euros, qui porte sur l'ensemble de la durée à long terme de l'accord" selon les calculs de SFR.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.