arcep t  imagesia com qnj large

 

Marché professionnels et particuliers en Métropole et DOM-TOM : généralités 
Au niveau national (Métropole + DOM-TOM), il faut noter une augmentation du parc total actif de 980 000 clients (1 client = 1 ligne mobile) sur le trimestre dont 959 000 pour la métropole, ce qui porte le total à 79,294 000 millions de cartes SIM. Augmentation en légère hausse par rapport au trimestre précédent. 
Le parc total augmente de 4,9 sur un an, après 4,8% au T2, 5,2% au T1 2014, 5,0% au T4 2013, de 5,1% au T3, 6,2% au T2 et 6,1% au T1. 
 
Au niveau national, le prépayé est négatif de 50 000 mais en très nette décélération par rapport aux trimestres précédents. Le segment a presque touché le fond. A confirmer. 
 
Professionnels et particuliers en Métropole : généralités
48,5% des abonnements sont désormais libres d'engagement (tableau 2.3), contre 47,4% au T2 2014, 45,5% au T1, 44,0% au T4 2013, 41% au T3, 39% au T2 2013, 36% au T1 2013. En douze mois, le nombre de personnes sans engagement est ainsi passé de 23,8 millions à 30,4 millions 
 
Le nombre de numéros mobiles portés est de 1,366 000 million. Cela représente 2,9% des forfaits, contre 1,9% à fin juin, 2,4% à fin mars 2014, 2,8% des forfaits à fin 2013, 2,3% en décembre 2011 et 5,7% en mars 2012. 
 
Le taux de résiliation pour les forfaits est en légère hausse. Il est de 3,8% contre 3,5 à fin juin, 4,2% à fin mars 2014, 4,7% à fin décembre 2013, 4,1% au T3 2013, 4,5% au T2 2013, de 5,3% au T1 2013 et de 4,7% au T3 2012. 
Par contre, pour ce qui concerne le prépayé, ce taux est de 18,6%, identique à celui à fin juin, contre 16,8% à fin mars 2014, 17,9% à fin décembre 2013, 20,8% pour le T3, de 17,4% au T2, de 18,1% au T1 2013. 
 
Professionnels et particuliers en Métropole : les opérateurs
Le nombre de lignes auprès de l’un des quatre opérateurs de réseaux mobiles métropolitains (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange France et SFR), est en augmentation 729 000 contre 531 000 (+4,1%) pour le T2 2014, contre 387 000 (+4,8%) pour le T1 2014, 1,001 000 (5,0%), de 690 000 (5,7%) au T3 2013, de 950 000 pour le T2 et +489 000 sur le T1 2013. 
 
Les forfaits représentent 58,488 000 millions de clients, soit une augmentation de 953 000 (+1,7%) sur ce trimestre, contre une augmentation de 905 000 (1,6%)pour le T2, 911 000 (1,6%) pour le T1, 1,346 000 (+2,5%) pour le T4 2013, 1,357 000 (+2,6%) sur le T3, de 949 000(+1,5%) sur le T2, de +489 000 (+3,0%) sur le T1 2013. 
 
Le prépayé représente 9,129 000 millions de clients soit une baisse de 223 000 (3,7%), contre une baisse de 345 000 (-5,1%) à fin juin et mars 2014, une hausse de 353 000 (3,3%) à fin décembre 2013, une baisse de 676 000 (-6,0%) à fin septembre 2013 , une baisse de 739 000 (-6,2%) à fin juin 2013, et une baisse de 837 000 (-6,5%) à fin mars 2013. 
 
Professionnels et particuliers en Métropole : les Mvno
8,971 000 millions de clients ont souscrit à un service mobile auprès d’un Mvno, soit une hausse de 267 000 (+13,3%) contre une hausse de 340 000 (4%) sur le T2, contre un hausse de 338 000 (+4,2%) à fin mars 2014, une hausse de 202 000 (+5,2%) à fin décembre 2013, hausse de 15 000 (+0,2%) pour le T3, de 151 000 (1,9%) sur le T2, de 27 000 (+0,4%) au T1 2013. 
Les Mvno représentent 11,6% du marché total de ce trimestre contre 11,3% pour le T1, 11,0% du marché total sur le T4, de 10,9% pour le T3, T2 et T1 2013. 
 
Quelques tendances
– Développement des forfaits sans engagements, avec une augmentation de 6 points sur an. Le niveau des 50% du total des forfaits devrait être dépassé cette année. Les taux de résiliation et le nombre de numéros portés ont globalement retrouvé le rythme d’avant l’arrivée de Free Mobile.
– La part des Mvno est en augmentation, sur la métropole, les opérateurs ont gagné 729 000 lignes supplémentaires et les Mvno 267 000, soit un total de 996 000 nouvelles lignes : 1,013 000 million sur les forfaits et baisse de 17 000 sur le prépayé. Au niveau national, c’est une augmentation de 980 000 nouvelles lignes avec un gain de 1,030 000 sur le forfaits et une baisse de 50 000 sur le prépayé. 
 
Parts de marché 
– Au niveau national, sur l'ensemble des forfaits du T3, Orange fait 32,1% de pdm (325 000 sur 1,013 000). SFR perdant 49 000, il reste environ 737 000 nouvelles lignes à se "partager" entre, Free (estimé par les experts à un gain de 431 000 ? ) et les Mvno (10,9% des ventes brutes des forfaits Métropole soit 110 000 ?), resterait 196 000 pour Bouygues Telecom. A voir et à confirmer donc.. 
 
– Lors du T2, pour Orange, c'était 18,7% de pdm (190 000 forfaits sur un total 1,016 000). Restait 801 000 clients, Bouygues Telecom avait gagné 4,8% (49 000 clients), SFR avait gagné de 0,4% (+4 000), Free gagné 45,3% (460 000) et les Mvno et autres 30,3% (313 000).
– Lors du T1, pour Orange, c'était 26% de pdm (281 000 forfaits sur un total 1,082 000). Restait 801 000 clients, Bouygues Telecom avait gagné 30 000 clients, SFR baissé de 21 000, Free gagné 595 000 et les Mvno 197 000.
 
Source : ARCEP

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.