ALtport

 
Altice est déjà présent au Portugal où il a racheté en 2012 le câblo-opérateur portugais Cabovisao et en 2013 la société de télécommunications pour les entreprises ONI.
 
Portugal Telecom a dégagé en 2013 un bénéfice net en hausse de 46,6 %, à 331 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires en recul de 5,4 %, à 2,91 milliards. 
 
Vodafone et Ajax Partners sont également sur les rangs. Sauf que le premier étant déjà présent sur les rangs, cela va être compliqué de passer l'obstacle du régulateur. Altice a promis de créer 4000 emplois. 
 
Si le rachat se concrétise, Patrick Drahi étendra un peu plus sa présence dans les télécoms. Dans la même année il a déjà racheté deux gros morceaux : Orange Caraïbes et SFR. Il est présent dans les DOM, mais devra vendre Outremer Telecom et Completel en métropole pour se mettre en conformité suite à l'avis rendu par l'Autorité De La Concurrence. Il est présent en Israel et en Belgique. 
 
Alors qu'il y a quelques jours Xavier Niel a abandonné le projet de rachat de T-Mobile US, celui-ci va-t-il se lancer également dans le consolidation du marché européen. Pour rappel Orange a également fait une offre sur Jazztel en Espagne. Mais pour Free, ce ne sera pas Bouygues Télécom, Xavier Niel a exclu un rachat : "on n'est pas acheteurs (…) il n'y aura pas de consolidation, car aucune fusion entre opérateurs mobiles ne peut se faire sans la participation de Free.". Oui, enfin, sauf si un opérateur étranger passe par là ou si Bouygues est vendeur…

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.