abeaadebbafebda

 
Orange qui vend
C’est également un feuilleton chez Orange ! Que faire avec EE l’entreprise anglaise détenue avec Deutsche Telekom ? Depuis fin 2012, Orange s’interroge sur la possibilité de vendre en partie EE. L’opérateur compte 27 millions de clients dont 2 millions en 4G. La valorisation serait de 10 à 15 milliards d’euros, dont la moitié pour Orange.
L’option envisagée serait une introduction en Bourse, le quotidien (Les Echos 20/10) évoque également un sortie totale d’Orange, mais à ce jour Orange est : "convaincu que la structure actionnariale actuelle est ce qui permet de valoriser au mieux l’entreprise". 
 
Orange qui achète
Par contre, Orange a déposé (Le Figaro 16/10) une offre de 3,4 milliards d’euros pour s’offrir 100% du capital de Jazztel. 
Si Orange arrive à racheter Jazztel, l’ensemble détiendrait une part de marché de 26,2 % dans le fixe et de 25,1 % dans celui de la téléphonie mobile et deviendrait le deuxième opérateur sur le fixe et le troisième sur le mobile. Le rachat pourrait rapporter 1,3 milliards d’euros d'économies. Auparavant Orange devra débourser 3,3 milliards et attendre les avis des différents régulateurs. C’est la plus grosse acquisition d’Orange depuis 10 ans. 
 
Le Conseil-Général du 92 vire Numericable
C’était écrit (Le Figaro 29/08, silicon.fr, 17/06) c’est devenu réalité. Le Conseil Général du 92 a résilié le contrat que le liait à Sequalum (filiale de Numericable & SFR collectivités) pour absence de résultats. Le contrat (très controversé) datait de 2008 et prévoyait que 825.900 prises soient raccordées à fin 2015 – "573 000 prises disponibles sur le palier des immeuble ou en limite de propriété des pavillons.". En juillet, selon les décomptes du conseil général, seules 113.000 étaient effectivement raccordées – et 556.000 raccordables. 
D’autre part, il est reproché à Numericable d’avoir totalement négligé les zones déficitaires dont le raccordement était pourtant prévu grâce au versement d’une subvention de 59 millions d’euros (dont 26 millions versés en septembre).
 
Il pourrait y avoir des suites juridiques. En attendant Sequalum est présent jusqu’au 30 juin 2015, ensuite ce sera la Conseil Général qui prendra la suite, toutefois, il devrait trouver un autre opérateur pour remplacer Sequalum.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.