Freetmobile

 
Le groupe iliad déclare donc qu'il met « fin à son projet d'acquisition de T-Mobile US, avec Deutsche Telekom et certains représentants du conseil d'administration de T-Mobile US » précise qu'iliad « avait l’ambition d’accélérer la transformation de T-Mobile US avec notamment la réalisation de plus de 2 milliards de dollars d’économies de coûts annuelles. Cette transaction aurait été fortement créatrice de valeur pour les actionnaires d’Iliad et de T-Mobile US. » et conclut que le groupe « poursuivra sa politique de croissance rentable telle que menée depuis 15 ans dans l’intérêt de ses abonnés, de ses salariés et de ses actionnaires. » 
 
Cela tombe au moment ou l'état annonce mettre aux enchères la fréquence 700Mhz pour plus de 2 milliards d'euros, hasard ou pas du calendrier mais Free ne possédant pas de fréquence sur la bande des 800mhz ne peut se permettre de louper ce moment.
 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.