Voici les brèves du PIF (Paysage de l’Internet Français) numéro 128, les dernières infos croustillantes du secteur des télécoms vous y sont rapportées et de tout ce qui s’en approche. Dans ce numéro, sont abordés : La présence d’Orange en Afrique puis sur l’Arménie et pour conclure le plan THD.

Orange devrait se renforcer en Afrique
Orange et Airtel sont entrés aujourd’hui en négociations exclusives sur l’acquisition potentielle des filiales d’Airtel au Burkina Faso, au Congo-Brazzaville, en Sierra Leone et au Tchad. Orange a une forte présence en Afrique avec 97,4 millions de clients. Orange souhaite se developper sur ce continent ayant un potentiel de forte croissance. Reste qu’Orange est absent de deux gros pays : l’Afrique du Sud et le Nigéria. Le plus gros opérateur du continent est MTN.

D’autre part Orange va monter à 49% du capital de Meditel sa filiale marocaine. Cela permettra à Orange de consolider cette filiale dans ses comptes et d’y introduire la marque Orange. Meditel compte 13 millions d’abonnés mobiles pour 31% de part de marché.

Le site Orangeinfo a publié une carte qui fait le point sur la présence d’Orange en Afrique et au Moyen-Orient.

Orange devrait quitter l’Armenie
Orange veut se désengager de l’Arménie où il est présent depuis 2009. Pour cela il est rentré en négociations exclusives avec Ucom pour la reprise de 100% de cette filiale. Fin 2014, Orange comptait 630.000 clients en Arménie et employait 500 personnes. Ce pays ne fait pas partie d’une zone géographique stratégique pour Orange. Pour le groupe, il faut être fort en Europe et en Afrique.

Très haut débit
Jeudi 16 juillet se tenait la conférence annuelle du « Plan France très haut débit ». Une occasion de faire le point avec l’ensemble des acteurs concernés sur l’avancement de ce plan. L’objectif est de couvrir 50 % des foyers en très haut débit en 2017 et 100 % en 2022, dont 80 % en fibre jusqu’à l’abonné. Cela devrait coûter 20 milliards d’euros d’ici 2020, dont 3 milliards pour l’État.
Aujourd’hui 44,3 % de l’objectif a été atteint. Environ 17 millions de locaux (logements, entreprises et sites publics) ont été raccordés à un réseau de cuivre très haut débit (VDSL2), câble modernisé et Fibre optique.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.