abeaadebbafebda

 

Alors que Deezer est en train de disparaitre « tranquillement » des offres Orange, les effets commencent à se faire sentir sur les abonnements premium de Deezer. Selon un tweet d’Electron Libre du 10/06, leurs nombres seraient de 992 000. Le même (Electron Libre, 06/03) précisait : "En France, la situation est plus compliquée avec une baisse du nombre de clients souscrits via la bundle Orange (1 021 000 à la fin décembre contre un peu plus de 1 060 000 au trimestre précédent". 
Hors Orange, Deezer aurait 232 000 abonnés en France. Un tweet d’Electron Libre du 10/06 donne un chiffre de 115 000 clients Spotify via Bouygues Telecom.
 
Orange
Les financiers d’Orange ont rencontré Nomura un cabinet d’étude financier (Zonebourse, 11/06). Cela a été l’occasion de faire le point sur différents sujets d’actualité. 
Concernant les rumeurs sur un possible rachat de Telecom Italia, KPN ou Belgacom, pour le moment, Orange ne se montre pas intéressé par une consolidation en Europe…Ni en France d'ailleurs. Le sujet est d'abord de réussir le rachat de Jazztel en Espagne. 
D’autre part Orange réfléchit toujours afin de rassembler ses filiales d'Afrique et du Moyen Orient sous une seule structure juridique, ce qui pourrait ouvrir la voie soit à des partenariats stratégiques, soit à une introduction en Bourse. 
Enfin, Orange semble assez confiant sur le développement de l’ARPU avec le développement de la 4G et du très haut débit. Le THD générant le gain de nouveaux clients. 
 
FttDP
Suite à un processus lancé par l’ARCEP il y a deux ans, le régulateur vient d’autoriser le Fttdp, une technologie qui hybride le réseau FttH et la terminaison de la ligne de cuivre et qui devrait permettre d’apporter du très haut débit et associé à la norme G.Fast, cela devrait multiplier la disponibilité du très haut débit. 
Rappelons que l’Union Européenne parle de très haut débit à partir du seuil minimal de 30 mbit/s. Seul souci, c’est un débit non symétrique. 
Pour l’ARCEP : "les acteurs du marché envisagent le recours au FttDP dans le cadre du déploiement en cours de réseaux en fibre jusqu’à l’abonné, afin de remédier à des difficultés ponctuelles et transitoires de réalisation du raccordement final en fibre optique, plutôt que dans la perspective d’une modernisation à grande échelle de la boucle locale de cuivre. Le FttDP pourrait être ainsi un moyen d’améliorer le taux de remplissage des réseaux FttH, en offrant une plus grande diversité de solutions pour réaliser le raccordement final". 
L’ARCEP vise à la mise en place d'une expérimentation de déploiement du FttDP au cours des prochains mois.
 
Alors FttDP, FttH, VDSL2 ou FttlA ? Ou un peu des 4 ?

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.