ORAADLC

 

Nous apprenons que cette notification concerne quatre éléments envers Orange : discrimination sur le marché de gros fixe, deux pratiques de fidélisation sur le marché mobile entreprise et rabais exclusifs sur le marché data entreprise.

 

Cela fait suite aux procédures engagées par Bouygues Télécom et SFR qui se plaignent notamment de la part d'Orange de pratiquer des remises injustifiés depuis 2003, leur permettant difficilement de pénétrer ce marché. Il faut savoir que Bouygues Télécom représente 6%, SFR 25% du marché contre 60% pour Orange et les 9% restant étant ventilé sur plusieurs petits opérateurs spécialisés du secteur.

 

Orange pourrait être condamné à une amende de plusieurs centaines de millions d'euros selon les spécialistes de la presse du secteur dont BFM avait révélé dès lundi l'existence, mais comme le rappel L'Autorité l'envoi d'une notification de griefs "ne préjuge en rien de la suite de la procédure"

 

La décision devrait être vraisemblablement connue au plus tôt à la fin de l'année.

 

Source : Reuters