Le Mobile World Congress 2020 annulé en raison des inquiétudes suscitées par le coronavirus et du désistement de grands groupes tels que Sony, Amazon, ou encore Nvidia.

Depuis 2006, le Mobile World Congress réunit chaque année à Barcelone les principaux acteurs du secteur de l’industrie mobile. Pour la première fois de son histoire, le salon qui était prévu cette année du 24 au 27 février n’aura pas lieu en raison de « la préoccupation mondiale concernant l’épidémie de coronavirus », explique la GSMA qui organise l’événement.

Cette décision intervient après le désistement de nombreux grands groupes : malgré toute une communication faite pour les rassurer, de grands géants de la tech comme Sony, Amazon, Nvidia, AT&T, Cisco, Ericsson, Nokia, Intel, ou encore Facebook avaient en effet annoncé ne plus venir au salon en raison du risque sanitaire. 

D’après les chiffres de la GSMA, environ 750 opérateurs et 2 000 entreprises venant de tous pays étaient attendus. Cette annulation constituera donc une perte financière importante pour Barcelone.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.