L’ARCEP prolonge le guichet THD radio. À la fin du mois de mai, toujours dans une volonté de libérer un maximum de fréquences pour la 5G, l’autorité avait lancé une consultation publique dans le but d’identifier les départements dans lesquels des réseaux THD radio sont encore envisagés.

En effet, la bande 3,4 – 3,8 GHz devrait être la bande pionnière de la 5G. Cependant, celle-ci est déjà utilisée en France Métropolitaine par des réseaux THD radio et de boucle locale, apportant un accès à internet fixe dans les territoires. Dans le but de préparer la cohabitation des deux réseaux mais aussi de libérer un maximum de bandes de fréquences pour la 5G, l’ARCEP avait lancé à la fin du mois de mai 2019 une consultation publique.

Le but du guichet lancé était notamment d’identifier les projets de THD radio toujours envisagés. L’ARCEP avait alors aussi précisé que ce guichet THD radio pourrait être maintenu dans les départements concernés.

C’est aujourd’hui chose faite puisque le gendarme des télécoms a annoncé ce 29 juillet 2019, que “le guichet THD radio restera ouvert jusqu’au 15 septembre 2020 pour les territoires qui se sont manifestés, et partout où la disponibilité des fréquences le permet”. Les porteurs de projets concernant le THD radio ont donc jusqu’à cette date pour déposer une demande de fréquences dans la bande 3410 ‑ 3460 MHz.

C’est donc grâce à ces types de mesures que l’ARCEP compte libérer l’entièreté de bande 3490 ‑ 3800 MHz pour la 5G d’ici mi 2020 pour la plupart des départements, et fin 2020 sur l’ensemble du territoire métropolitain, tout en permettant l’utilisation des réseaux de boucle locale radio d’initiative publique.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.