Au premier trimestre 2019, Bouygues Telecom affiche une très bonne performance. L’opérateur voit sont parc mobile  en hausse de 459 000 dont 149 000 forfaits Mobile pour un parc Mobile de 16.8 Millions de clients, concernant le Fixe une hausse net de 59 000 clients au T1 2019 pour un parc Fixe avec 3.7 millions de clients.

Au premier trimestre 2019, Bouygues Telecom affiche une très bonne performance commerciale ainsi qu’une forte croissance de ses résultats financiers.

Le parc Mobile est en hausse de 459 000 clients au premier trimestre 2019, dont 149 000 forfaits Mobile hors MtoM, pour un parc forfait Mobile hors MtoM de 11 millions de clients à fin mars 2019 et un parc Mobile total de 16,8 millions de clients.

Dans le Fixe, l’accélération des recrutements dans le FTTH se poursuit avec 94 000 nouveaux clients au premier trimestre 2019. L’opérateur a ainsi doublé en un an son taux de pénétration FTTH, qui s’élève à 18 % à fin mars 2019. Le parc de clients FTTH s’élève ainsi à 663 000 clients au 31 mars 2019. Au global, le parc Fixe compte 3,7 millions de clients à fin mars 2019, en hausse de 59 000 clients au premier trimestre 2019.

Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom s’établit à 1 451 millions d’euros au premier trimestre 2019, en hausse de 13 % sur un an. Le chiffre d’affaires Services est en progression de 6 % à 1 094 millions d’euros. Cette
progression reflète la croissance de la base clients Mobile et Fixe ainsi que la stabilisation de l’ABPU Mobile.

L’EBITDA après Loyer ressort en forte hausse de 50 millions d’euros sur un an, à 300 millions d’euros. La marge d’EBITDA après Loyer s’élève à 27,4 %, en hausse de 3,2 points par rapport au premier trimestre 2018.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 91 millions d’euros au premier trimestre 2019, en progression de 32 millions d’euros sur un an. Le résultat opérationnel s’élève à 106 millions d’euros au premier trimestre 2019 contre 120 millions d’euros au premier trimestre 2018, en raison de la baisse des produits non courants (15 millions d’euros au premier trimestre 2019 contre 61 millions d’euros il y a un an) liée principalement aux plus-values de cession de sites à Cellnex (58 sites transférés au premier trimestre 2019 contre 331 au premier trimestre 2018).

Les investissements bruts s’élèvent à 327 millions d’euros contre 329 millions d’euros au premier trimestre 2018.

Le marché du B2B constitue l’un des moteurs de la croissance de Bouygues Telecom. La stratégie de Bouygues
Telecom Entreprises se décline autour de trois axes :

  • Devenir un leader du marché de la connectivité et des réseaux avec des offres de services enrichis
    (sécurité, services managés…), directement ou via des partenariats avec des sociétés reconnues
  • Accélérer son développement sur le marché des TPE, PME et ETI
  • Renforcer son positionnement sur les grandes entreprises

Conformément à cette stratégie, Bouygues Télécom a finalisé les acquisitions de Keyyo et Nérim au premier
trimestre 2019. Keyyo apporte une expertise complémentaire en matière de digitalisation avancée et de
produits et services innovants à destination des PME, en particulier dans le Fixe.

Par ailleurs, Bouygues Telecom bénéficiera du savoir-faire technique de Nérim dans la commercialisation de réseaux de données et d’hébergement à destination des ETI.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.