C’est une mésaventure qui fait les échos dans la presse ces derniers jours, un Client Bouygues Telecom Entreprises reçoit une facture salé après un séjour en République dominicaine.

Il s’agit d’un agent immobilier d’Avignon, possédant un forfait Entreprises pris en charge par sa société. Alors qu’il est habitué à régler environs 40€ par mois, il a eu la mauvaise surprise de découvrir une facture d’un montant de 77 686 euros, suite à un séjour de vacances en République dominicaine.

Il indique pourtant avoir utilisé très peu son smartphone et il regrette que son opérateur ne lui ait pas signalé le dépassement durant son voyage.

Côté opérateur le service presse, nous précise les éléments suivants :

Bouygues Telecom Entreprises a respecté le process d’information mis en place lors de déplacement à l’étranger de ses clients Entreprises :

1. Un email sur notre campagne de prévention menée mi-décembre lui a bien été envoyé (envoi le 16/12) afin d’éviter les mauvaises surprises de facture Roaming lors des congés de fin d’année et de rappeler aux clients la tarification élevée pratiquée sur certaines destinations.

2. Un SMS spécifique a bien été envoyé au client pour le prévenir de la tarification élevée pratiquée dans ce pays à son arrivée sur place.

3. Des alertes SMS ont par ailleurs bien été envoyées au client à 50Mo, 250Mo, 500Mo, 1Go et 3Go entre le 30 décembre et le 5 janvier

4. Le client indique avoir uniquement passé quelques appels et envoyé quelques photos.
Cependant Bouygues Telecom a relevé une consommation d’un peu plus de 6Go en République Dominicaine. (Pour info 1Go consommé peut correspondre, par exemple, au visionnage d’environ 1heure à 2 heure de vidéo en streaming ou l’envoie de plusieurs centaines de photos.)

5. Concernant la remise proposée au client, il ne s’agit en aucun cas de la somme qui doit être payée par Bouygues Telecom Entreprises à l’opérateur étranger. En dépit des consommations avérées, Bouygues Telecom Entreprises a consenti à accorder une remise substantielle à ce client avec facilités de paiement, en se basant sur une tarification en zone Reste du monde et non plus en zone spéciale.

Par ailleurs un client Bouygues Entreprises à la possibilité de demander à son gestionnaire de flotte le blocage, ce dernier peut aussi prendre la décision en anticipant vis à vis de ces commerciaux selon leurs missions ou travaille pour éviter les mauvaises surprises lié à l’activité de la société.

Ce type de mésaventure ne peut pas arriver à un client “particulier” l’opérateur met en place par défaut un blocage à 60€ de consommation par mois d’internet mobile à l’étranger, c’est un élément contraint par la loi d’ailleurs, cependant si le client le désire peut retirer cette protection en effectuant une action depuis son espace client uniquement.

Consulter la page d’assistance sur l’utilisation de l’internet mobile depuis l’étranger.

Source image

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.