Bouygues Telecom continue sa dynamique commerciale sur 2018 et affiche une forte croissance de ses résultats financiers avec un gain de 573 000 nouveaux clients Forfait Mobile hors MtoM et de 304 000 nouveaux clients FTTH sur l’ensemble de l’année.

Le parc Mobile est en hausse de 1 963 000 de clients en 2018, dont 587 000 au quatrième trimestre, pour un parc Mobile total de 16,4 millions de clients à fin décembre 2018. Le parc Forfait Mobile hors MtoM s’élève à 10,9 millions de clients avec 573 000 nouveaux clients en 2018, dont 121 000 au quatrième trimestre 2018.

Dans le Fixe, Bouygues Telecom a accéléré ses recrutements dans le FTTH en gagnant 102 000 clients au quatrième trimestre 2018, soit le meilleur trimestre depuis le lancement des offres Fibre. L’opérateur a ainsi doublé en un an son taux de pénétration FTTH, qui s’élève à 16 % à fin 2018. Le parc de clients FTTH s’élève à 569 000 clients au 31 décembre 2018.

Au global, le parc Fixe compte 3,7 millions de clients à fin décembre 2018, en hausse de 235 000 clients sur un an, dont 73 000 au quatrième trimestre 2018.

Bouygues Telecom continue de faire bénéficier du très haut Débit Fixe au plus grand nombre. Au 31 décembre 2018, il dispose de 30,6 millions de prises sécurisées (+10,6 millions par rapport à fin 2017) et de 7,2 millions de prises commercialisées (+3,2 millions de plus qu’il y a un an). Grâce à l’accord de partenariat signé avec Cityfast (8) au quatrième trimestre 2018 portant sur 3,4 millions de prises, Bouygues Telecom a ainsi sécurisé 100 % de la zone très dense.

Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom s’établit à 5 344 millions d’euros en 2018, en hausse de 6 % sur un an. Le chiffre d’affaires Services est en progression de 5 % à 4 256 millions d’euros.

L’EBITDA s’élève à 1 268 millions d’euros, en augmentation de 171 millions d’euros par rapport à 2017. La marge d’EBITDA est de 29,8 %, en hausse de 2,8 points sur un an. Cette forte croissance reflète la forte hausse du chiffre d’affaires Services, supérieur aux attentes, ainsi que le maintien d’une structure de coût efficiente.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 431 millions d’euros en 2018, en progression de 111 millions d’euros sur un an.

Le résultat opérationnel s’élève à 753 millions d’euros en 2018, en amélioration de 63 % par rapport à 2017. Il intègre 250 millions de produits non courants liés aux plus-values de cession de sites Mobile et d’infrastructures FTTH et 110 millions d’euros liés à l’annulation de charges à payer sur les redevances des fréquences 1 800 MHz au titre des exercices antérieurs à 2018 ainsi que 47 millions d’euros de charges non courantes liées au partage de réseau.

Les investissements bruts s’élèvent à 1 242 millions d’euros, comme attendu.

Le cash-flow libre ressort à 188 millions d’euros en 2018, en progression de 131 millions d’euros par rapport à 2017. Bouygues Telecom est ainsi bien positionné pour atteindre son objectif de 300 millions d’euros de cash-flow libre (9) en 2019.

Dans le cadre de sa stratégie, Bouygues Telecom a pour ambition de se différencier par la qualité de l’expérience client. L’opérateur a ainsi lancé plus de 200 chantiers pour fluidifier les parcours utilisateurs et répondre de manière plus immédiate à leurs attentes. Par ailleurs, il assure à ses clients un accès Mobile et Fixe fiable grâce à la qualité de ses réseaux avec un objectif de plus de 28 000 sites Mobile fin 2023 et de 12 millions de prises FTTH commercialisées fin 2019 (20 millions en 2022).

L’opérateur prévoit également d’accélérer son développement dans le BtoB en augmentant sa part de marché Fixe en grandes entreprises et en développant sa part de marché Fixe et Mobile en PME, notamment grâce à des opérations de croissance externe comme l’illustre l’acquisition de Keyyo (10).

8 Opérateur de services d’accès FTTH en zone très dense détenu par Axione et Mirova

9 Cash-flow libre = CAF – coût de l’endettement financier net – charge d’impôt – investissements d’exploitation nets. Il est calculé avant variation du BFR

10 Achat de 43,6 % du capital de Keyyo le 18 janvier 2019 et OPA en cours visant une détention à 100% du capital par Bouygues Telecom

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.