L’Arcep s’associe à Epitech pour un hackathon 5G. Le gendarme des télécoms et l’école d’experts en informatique vont organiser un hackathon destiné aux étudiants et ayant comme thème principal l’attributions des fréquences 5G.

L’Arcep et Epitech souhaitent faire connaitre davantage le monde des télécoms aux étudiants mais aussi les faire réfléchir autour de la thématique de l’attribution des fréquences. Ce hackathon, intégré dans le cycle pédagogique de l’école, va permettre placer les étudiants dans une réflexion à long terme et de les sensibiliser pas à pas aux nouveaux métiers ainsi qu’à ceux qui émergeront dans les télécoms.

En effet, avec le développement constant des nouvelles technologies radio ainsi que la multiplication des demandes d’utilisation de fréquences, le régulateur va devoir repenser sa façon d’attribuer et de gérer les fréquences radio. Des attributions de fréquences dynamiques et éventuellement décentralisées sont notamment en réflexion. En revanche, l’Arcep doit garder un certain niveau de contrôles sur celles-ci.

Les étudiants d’Epitech auront donc trois sujets de proposés autour de ce thème :

  • Le développement d’un système de visualisation et de représentation des cartes d’attribution des réseaux localisés
  • La gestion d’un mécanisme de marché secondaire des fréquences en utilisant la blockchain
  • Le développement d’un outil de simulation d’un mécanisme d’enchères pour l’attribution des fréquences

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.