TDF souhaite s’impliquer dans le New Deal Mobile : l’opérateur d’infrastructure propose de mettre à disposition plus de 2 000 pylônes existants et d’en construire une centaine d’ici la fin de l’année.

En janvier 2018, un accord historique était signé entre les opérateurs et l’Etat pour accélérer la couverture mobile en France et mettre fin aux zones blanches. L’opérateur d’infrastructures TDF souhaite donc s’impliquer dans cet accord désormais appelé « New Deal Mobile ». 

TDF propose donc de mettre à disposition des opérateurs plus de 2 000 pylônes. Ces pylônes ont donc été sélectionnés dans les zones où la couverture mobile est particulièrement mauvaise. Selon TDF, ils permettraient aux opérateurs de rapidement couvrir ces zones. 

L’entreprise ambitionne également de construire une centaine de nouveaux pylônes cette année, le long d’axes de transport ou sur des lieux de vie. Christine Landrevot, Directrice Générale de la Division Telecom de TDF précise « Ces nouveaux sites permettront non seulement l’amélioration de la couverture mobile du territoire, mais sont résolument pensés pour l’arrivée de nouveaux services, comme l’Internet des objets ou la 5G« .

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.