La 4G arrive sur la ligne 1 du métro Lillois : ce mardi 28 août 2018, la mise en service de la 4G sur la ligne 1 du métro de Lille a été officiellement inaugurée. Nous avons eu le plaisir d’y assister, voici donc un résumé de l’événement et les détails du déploiement de l’infrastructure réseau.

En effet, depuis ce mardi 28 août, les 211 000 usagers quotidiens de la ligne 1 du métro Lillois peuvent bénéficier de la 4G tout au long de leur trajet, que ce soit en stations ou en tunnels.

Réunis aujourd’hui à la station de métro Gare Lille Flandres en présence de Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille, Daniel Janssens, vice-président en charge des transports publics de la MEL, Akim Oural, conseiller métropolitain délégué à l’aménagement numérique et aux nouvelles technologies, Jean-Luc Decaudin, directeur nationalpatrimoine et relations extérieurs Bouygues Telecom, Alain Denecker, directeur adjoint du déploiement Free, Olivier Mast, directeur Orange Nord de France, Cyril Claudel, directeur du développement du territoire SFR Région Nord-Est et Gilles Fargier, directeur général de Transpole, ont annoncé l’ouverture du réseau de téléphonie mobile en 2G/3G/4G sur la ligne 1 du métro. Celle-ci est donc désormais couverte à 100% de bout en bout, de la station CHU Eurasanté à 4 Cantons Stade Pierre Mauroy.

Au total, cette réalisation d’un montant de 10 millions d’euros a été financée par les quatre opérateurs (Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free Mobile) avec le soutien de la MEL (Métropole Européenne de Lille).

Pour permettre à tous les voyageurs de capter de la même façon le réseau mobile, quel que soit leur opérateur, les équipements réseaux sont mutualisés : l’infrastructure réseau nécessaire a été pensée et déployée par les équipes d’Orange, qui ont travaillé en étroite collaboration avec les trois autres opérateurs. Les 190 antennes installées dans les 13 stations et les tunnels sont donc partagées entre Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free. Pour mettre en place ce réseau, les interventions ont été réalisées de nuit afin de ne pas gêner les déplacements quotidiens des voyageurs.

En revanche, les bandes de fréquences radio qui sont attribuées aux opérateurs ne sont pas mises en commun. Les clients accèdent au réseau de leur opérateur grâce aux bandes de fréquences qui lui appartiennent : les abonnés Bouygues Telecom n’ont accès qu’aux fréquences Bouygues Telecom.

Concernant les fréquences utilisées, les équipes d’Orange que nous avons pu interviewer précisent que l’opérateur émet sur les bandes 900 MHz(GMS/UMTS), 2100 MHz (3G), et  800MHz, 1800 MHz, 2600 MHz pour la 4G. Les bandes de fréquences 2100 MHz seront prochainement utilisées pour la 4G également. C’est donc grâce à l’agrégation de plusieurs fréquences 4G qu’Orange a pu obtenir des débits descendants de près de 350 Mbps lors de l’inauguration.

Orange a également précisé que l’infrastructure réseau déployée a été pensée de façon à préparer l’arrivée future de la 5G. Concernant l’opérateur Free Mobile, ce dernier pourra émettre prochainement en 700 MHz pour la 4G, une fois l’accord obtenu par l’ANFR. 

Durant notre trajet entre la station Gare Lille Flandres et République Beaux Arts, nous avons également pu effectuer différents tests de débits lorsque le métro était en mouvement mais aussi à l’arrêt. Ces tests ont était effectués avec un Samsung Galaxy S8 équipé d’une carte SIM Orange.

Jean-Paul Arzel, Directeur Réseau chez Bouygues Telecom a également pu effectuer un speedtest et a obtenu plus de 230 Mbps en débit descendant.

Ainsi, chaque utilisateur peut désormais passer des appels, envoyer des sms, visionner des vidéos, ou encore aller sur ses réseaux sociaux favoris pendant son trajet.

Concernant la ligne 2 du métro Lillois, la phase préparatoire des travaux est actuellement en cours. Les travaux commenceront début 2019 pour une durée prévisionnelle de 8 mois. D’ici fin 2019, les deux lignes du métro ainsi que deux stations souterraines du tramway seront 100% connectées en 4G.

Pour finir, Transpole, la société qui exploite le réseau de transport en commun de la métropole a présenté sa nouvelle application Moodi disponible sur Android et très prochainement sur iOS. Grâce à Moodi, les usagers peuvent y partager en temps réel, leur avis et ressenti sur le confort, la propreté et l’ambiance de leur ligne de métro, de bus ou de tram.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.