C’est le journal des Echos qui rapporte cette indiscrétion autour des discussions de mariage entre Bouygues Telecom et Orange, à savoir que le Mnvo Coriolis entamerait des discussions en s’intéressant de près aux activités Entreprises de Bouygues Telecom.

Le sujet de la consolidation du secteur des télécoms fait à nouveau parler et cette fois c’est autour de la branche Entreprises de Bouygues Télécom. En effet pour que le mariage ait une chance d’aboutir, Orange devra appliquer beaucoup de remèdes, l’une d’elle porte sur le marché Entreprises où Orange domine déjà fortement le secteur avec environ 70% de part de marché, il n’est donc pas envisageable de reprendre cette activité et devra donc être cédé.

C’est en ce sens que Coriolis aurait approché Bouygues Telecom et afin de négocier avec eux, la possible reprise de l’activité et donc la clientèle Entreprises de l’opérateur.

Bouygues Telecom Entreprises c’est 700 millions d’euros et, fin 2014, la société comptait 1,7 million de clients professionnels et également 800 salariés.

Coriolis pourrait ainsi devenir le troisième acteur du marché face au duopole Orange et SFR.

Cependant, pour Coriolis pas question de racheter une partie du réseau, il confirme le souhait de rester un Mnvo.

Mais, la bataille pourrait être plus âpre pour remporter la branche Entreprises d’autres concurrents lorgnent également sur cette activité, dont SFR qui ne serait pas contre le fait d’augmenter sa part de marché.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.