Poursuite des bonnes performances commerciales de Bouygues Telecom au 1er trimestre 2018. Une progression du parc Mobile de 453 0000 clients. Concernant le Fixe, l’opérateur enregistre 64 000 nouveaux clients en FTTH, le parc fixe progresse de 50 000 clients.

Le premier trimestre est marqué par la poursuite des bonnes performances commerciales de Bouygues Telecom et la progression de ses résultats financiers.

Le parc Mobile est en hausse de 453 000 clients au premier trimestre 2018, dont 132 000 forfaits hors MtoM, pour un parc total de 14,8 millions de clients à fin mars 2018. La 4G continue sa progression au sein des clients de Bouygues Telecom avec 8 millions d’utilisateurs 4G à fin mars 2018 contre 7,2 millions à fin mars 2017.

Dans le Fixe, le gain de clients FTTH s’accélère au premier trimestre 2018 avec 64 000 nouveaux clients, soit le meilleur trimestre depuis le lancement des offres fibre. Bouygues Telecom compte ainsi 329 000 clients FTTH à fin mars 2018. Au 31 mars 2018, Bouygues Telecom dispose de 4,7 millions de prises commercialisées dans 85 départements, soit 0,7 million de prises supplémentaires par rapport à fin 2017.

Au total, le parc Fixe s’élève à 3,5 millions de clients à fin mars 2018 avec 50 000 acquisitions nettes totales sur le trimestre.

Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom s’établit à 1 281 millions d’euros au premier trimestre 2018, en hausse de 6 % sur un an. Le chiffre d’affaires Services progresse de 5 % à 1 031 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires facturé aux clients ressort à 983 millions d’euros, en augmentation de 5,5 % sur un an. Cette croissance reflète la progression de la base client Mobile et Fixe et l’impact favorable au premier trimestre 2018 des augmentations de tarifs réalisées fin mai 2017 sur les offres premium Mobile et sur toutes les offres Fixes.

L’EBITDA atteint 247 millions d’euros, en progression de 28 millions d’euros par rapport au premier trimestre 2017 et la marge d’EBITDA s’élève à 23,9 % en hausse de 1,6 point par rapport au premier trimestre 2017.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 50 millions d’euros, en augmentation de 56 % sur un an.

Le résultat opérationnel s’élève à 111 millions d’euros au premier trimestre 2018, en progression de 86 millions d’euros sur un an. Il intègre principalement 69 millions de produits non courants liés à la plus-value de cession de sites à Cellnex et 10 millions de charges non courantes liées au partage de réseau mobile en zone non dense.

Les investissements bruts s’élèvent à 329 millions d’euros sur le trimestre, en ligne avec le montant d’investissements bruts prévu pour 2018 de 1,2 milliard d’euros.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.