Récapitulatif des parts de marché dans le mobile à fin septembre 2017, après la publication des résultats de l’ensemble des opérateurs du marché Français : Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.

Précisions :

  • Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR.
  • Par opérateur, c’est le nombre total de clients (y compris les Mvno et filiales) qui est pris en compte.
  • Pour lire le tableau : Orange est à 40,6% de parts de marché avec 32,472 millions de clients et a gagné 2,228 millions de clients entre le T3 2016 et le T3 2017, soit une hausse de 7,4%.

Le détail :

Bouygues Telecom fait un bon trimestre. Comme lors des trimestres précédents, avec le m2m, son différentiel avec Free a un peu augmenté, de +0,3 il y a un an à +0,7. Bouygues va-t-il redevenir le troisième opérateur mobile ?

Free est à 16,7% du marché, et malgré de bons chiffres sur le recrutement ne performe plus assez pour contrer le développement du m2m chez ses concurrents. Free ne progresse plus et voit Bouygues reprendre du terrain. La dynamique sur le résidentiel n’est plus assez forte.

Orange continue de perdre sur le prépayé et est en forte croissance sur le m2m ce qui lui permet de maintenir ses parts de marché et même de les augmenter légèrement. Nouveauté sur ce trimestre : les forfaits résidentiels devancent les forfaits m2m. Mais depuis de nombreux trimestres, ce n’est pas suffisant sur le segment Grand Public.

SFR commence à se refaire une (toute petite) santé sur les forfaits. Mais c’est loin d’être suffisant dans un marché en augmentation, il n’y a pas de dynamique chez SFR. La reconquête va être longue.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.