Les résultats du baromètre Nperf pour le 3ème trimestre 2017 pour le mobile viennent d’être publiés. Bouygues Telecom arrive dernier du classement global 2G/3G/4G et SFR crée la surprise en se plaçant en tête du classement.

 

Pour ce troisième trimestre de l’année, nPerf a changé son mode de calcul afin, selon ce dernier, de publier des résultats plus justes. Ainsi,  les tests en échecs sont désormais pris en compte et affectés d’une valeur égale à zéro. Les calculs des moyennes s’en trouvent donc affectés. Il n’est donc pas possible de comparer les résultats de ce trimestre avec les périodes précédentes.

L’Observatoire Nperf pour le troisième trimestre 2017 sur le mobile classe SFR en tête. En revanche, SFR, Free Mobile et Orange se tiennent dans un mouchoir de poche. Comme au second trimestre de l’année, Bouygues Telecom arrive dernier du classement général 2G/3G/4G.

En effet, les résultats toutes technologies confondues de l’opérateur restent corrects mais il se fait fortement distancer par ses concurrents. Au score global, près de 6 000 points séparent Bouygues Telecom de ses concurrents. Il perd notamment des points en terme de débits moyens toutes technologies confondues. Il obtient en effet des débits moyens descendants de 18.80 Mb/s contre 27.63 Mb/s pour Free. En revanche, il se rapproche de ses concurrents en terme de débits montants, du temps de latence mais aussi en taux de réussite de connexion. 

C’est Orange qui est l’opérateur le plus constant sur l’ensemble des tests et obtient les meilleurs résultats en terme de taux de réussite, de débits montants, de temps de latence mais aussi en navigation et streaming Youtube.

En 2G/3G, Bouygues Telecom reste dans la course avec des résultats néanmoins en retrait (-21,52%) par rapport à Orange mais il arrive second en terme de débits montants avec 1.12Mb/s en moyenne.

Au final, concernant les résultats globaux, SFR devance Free de 53 nPoints et Orange de 385 nPoints soit respectivement de 0,25% et 1,84%. Les progrès réalisés par SFR au cours des derniers mois ont permis à l’opérateur de se placer en tête du classement. Free, qui arrive second, a été pénalisé par des performances médiocres en 2G/3G mais présente de très bons résultast en 4G/4G+. Orange perd une place avec un écart infime avec Free.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.