Bouygues Telecom vend 600 antennes à l’espagnol Cellnex. L’opérateur espagnol et français ont étendu leur accord actuel : Cellnex a acheté 600 antennes supplémentaires pour une valeur de 170 millions d’euros.

En effet, après l’annonce en 2016 de la reprise de 500 sites cellulaires puis en Février 2017, de la reprise de 3000 sites cellulaires de Bouygues Telecom par Cellnex en France, Cellnex a décidé de racheter 600 sites supplémentaires. Il atteindra alors un nombre total de sites cellulaires en France de plus de 4 000. Les sites seront progressivement intégrés au réseau de Cellnex. Les 600 antennes seront intégrées totalement pour 2020 afin de proposer son réseau aux opérateurs français.

Bouygues Telecom sera donc le principal et le premier client de Cellnex. Ainsi, le service proposé par Cellnex France sera géré sur la base d’un accord de prestation de services d’une durée de 15 ans (renouvelables), qui a été signé en février et représentant 854 millions d’euros.

Signature de l’accord de Févirer entre JP.ARZEL et T.MARTINEZ Source : Twitter Olivier Roussat

Les 600 antennes supplémentaires achetées viennent donc élargir cet accord et représentent un investissement pouvant aller jusqu’à 170 millions d’euros, s’ajoutant donc à celles achetées en 2016 pour 147 millions d’euros et donc aussi à l’accord cité ci-dessus, de 854 millions signé en Février. Cet accord permet également à Cellnex l’acquisition d’un maximum de 1.800 sites en zone urbaine, pour un montant total de 500 millions d’euros. L’opérateur précise ainsi que ces antennes lui permettront de déployer de façon crédible la 5G qui arrive d’ici quelques années.

Au total, son réseau comprend maintenant plus de 21 000 sites, offrant des services en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en France et en Espagne.

 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.