Bouygues Telecom, des résultats conformes au 1er trimestre 2021, c’est ce qu’a publié le groupe ce jeudi 20 mai 2021. La branche Telecom du groupe signe un trimestre conforme à ses objectifs et indique franchir une étape significative de son plan stratégique “Ambition 2026” avec l’intégration de BTBD* et révise à la hausse son objectif annuel d’EBITDA après Loyer.

Bouygues Telecom à la fin mars 2021, compte désormais 14.3 millions de clients (hors MtoM) pour son parc Mobile, incluant les 2.1 millions de clients de BTBD* et également la conquête de 141 000 nouveaux clients sur le trimestre. Le groupe indique avoir déjà réalisé 54% de son objectif visant à conquérir 4 millions de clients en plus (hors MtoM) d’ici fin 2026. 

Sur le Fixe, la croissance continue avec un parc FTTH de 1.8 million d’abonnés dont 190 000 nouveaux clients sur le premier trimestre. Bouygues Telecom compte ainsi 42% de ses clients fixe sur une offre FTTH (contre 28% il y a un an). Cela se traduit avec un avancement de 6% sur la fin du trimestre pour son objectif de gain de 3 millions de clients FTTH supplémentaires fin 2026. Le parc fixe total s’élève à 4.3 millions de clients soit une croissance net de 98 000 clients.

Concernant la partie financière, le chiffre d’affaires ressort à 1.7 milliard d’euros (hausse de 17% par rapport à la même période de l’année passée.) Le chiffre d’affaires service quant à lui évolue de 13% (+4% hors intégration BTBD). Grâce à l’augmentation de la base clients Mobile et Fixe et des ABPU* (l’ABPU Mobile retraité de l’impact roaming augmente de 0,6€ sur un an à 20,2€ par client par mois et l’ABPU Fixe est en hausse de 1,1€ sur un an à 28,2€ par client par mois). Enfin le chiffre d’affaires Autres augmente de 35% sur un an, grâce à la forte croissance des raccordements à la Fibre et à la hausse du chiffre d’affaires travaux.

A 330 millions d’euros, l’EBITDA après loyer augmente de 31 millions d’euros comparés à la même période de 2020, malgré un effet “roaming” négatif d’environ 20 millions d’euros. La marge d’EBITDA après loyer diminue de 0.6 point, impactée par l’intégration de BTBD ainsi qu’un effet mix lié à la montée en puissance du FTTH.

Le résultat opérationnel du premier trimestre 2021 est de 136 millions d’euros, en hausse de 66 millions d’euros sur un an.

Les investissements d’exploitation bruts ressortent à 379 millions d’euros, soit une hausse de 31 millions d’euros comparés au premier trimestre 2020.

Pour conclure, le groupe précise que l’intégration de BTBD se déroule dans de bonnes conditions. Le premier rendez-vous commercial de mars/Avril fut un succès, avec des ventes supérieures à celles de l’an passé, ainsi qu’une tendance commerciale qui se maintient pour les marques sous licence. Les premières migrations des clients BTBD sur les réseaux de Bouygues Telcom ont démarré, sans impact sur le taux de churn. Les premiers transferts des clients de BTBD sur les offres Bouygues Telecom sont envisagés d’ici fin 2021, avec 12 mois d’avance sur le calendrier initial.

* BTBD (Bouygues Telecom Business Distribution) est le nouveau nom d’EIT

* ABPU (Average Billing Per User):
– Dans le Mobile, il est égal à la somme des chiffres d’affaires Mobile facturés au client pour les clients Grand Public et Entreprise divisée par le nombre de clients moyen sur la période. Il ne prend pas en compte les cartes
SIM MtoM et SIM gratuites.
– Pour le Fixe, il est égal à la somme des chiffres d’affaires Fixe facturés au client pour les clients Grand Public (hors Entreprises) divisée par le nombre de clients moyen sur la période

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.