A l’occasion de la Conférence Territoires Connectés du 8 avril dernier, l’ARCEP a publié un bilan de la couverture 4G à fin 2020 : Bouygues Telecom dépasse les objectifs de couverture 4G du New Deal Mobile. 

En janvier 2018, les opérateurs (Bouygues Telecom, Orange, SFR, Free Mobile) ont signé un accord avec l’Etat pour compléter et accélérer la couverture des zones rurales en 4G en échange d’une réduction sur le prix des fréquences.

Ce “New Deal Mobile” comprend différents programmes dont un dispositif de couverture ciblée qui impose à chacun des quatre opérateurs de déployer des nouveaux pylônes (qui peuvent être mutualisés), dans des zones identifiées par les élus locaux.

Au 31 mars 2021, malgré la crise sanitaire, Bouygues Telecom a ainsi déployé 184 sites 4G dans le cadre de ce dispositif, alors que son objectif réglementaire n’était que de 132 sites. 

Dans les anciennes zones blanches, l’opérateur devait également avoir basculé 75 % de ses sites en 4G au 31 décembre 2020. Cet objectif a été dépassé de 3 points à cette échéance, et ce sont aujourd’hui plus de 85 % de ses antennes qui ont été basculées en 4G, avec plusieurs mois d’avance sur les objectifs. Enfin, Bouygues Telecom indique couvrir 99,7 % des axes routiers prioritaires au 31 décembre 2020.

L’opérateur indique ainsi se situer à la 1ère ou à la 2ème place en fonction des programmes du New Deal Mobile. 

Jean-Paul Arzel, Directeur Réseaux de Bouygues Telecom a déclaré “Le New Deal Mobile a permis de changer la vie des Français dans les zones moins denses et nous sommes fiers de la mobilisation de nos équipes pour concrétiser les ambitions de ces programmes de couverture. Si nous avons fait les bons choix technologiques, notre réussite tient aussi à la qualité de notre collaboration avec les collectivités territoriales, en particulier pour l’identification des terrains et la délivrance des autorisations d’urbanisme. Je tiens donc à remercier mes équipes pour leur engagement sans faille malgré le contexte sanitaire et à souligner le rôle essentiel des élus locaux et des équipes-projets locales. Leur implication à nos côtés a fait du New Deal une réussite indéniable pour nos territoires”. 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.