21194 sites 4G ouverts chez Bouygues Telecom au 1er mars 2021 selon l’observatoire mensuel du déploiement des réseaux mobiles en France publié par l’ANFR. Dans cet article, nous nous intéressons particulièrement aux réseaux 4G et 5G. 

Au 1er mars 2021, 55 688 sites 4G sont autorisés dont 50 730 en service pour la téléphonie mobile très haut débit (4G) tous opérateurs confondus (Métropole et Outre-Mer). 

Voici ci-dessous les tableaux récapitulatifs des sites autorisés et mis en service pour la métropole :

  •  Concernant les hautes fréquences

Au 1er mars 2021LTE2100LTE2100LTE2600LTE2600LTE1800LTE1800
AUTORISESSERVICEAUTORISESSERVICEAUTORISESSERVICE
Bouygues Telecom6 3314 1378 1846 69514 21412 679
Free Mobile1017 79515 87018 44616 420
Orange13 91412 43912 15210 89120 91517 928
SFR9 2737 6319 1958 13214 64413 287
Nombre de supports24 54620 53134 93130 98244 77939 794

  • Concernant les basses fréquences

Au 1er mars 2021LTE700LTE700LTE800LTE800TOTAL
(TTES FRÉQUENCES)
TOTAL
(TTES FRÉQUENCES)
AUTORISESSERVICEAUTORISESSERVICEAUTORISESSERVICE
Bouygues Telecom4 6212 18322 55820 53523 11521 194
Free Mobile21 28618 7030021 77519 231
Orange7 7954 10026 70023 56328 06625 483
SFR1 62687922 32320 95722 86421 621
Nombre de supports30 95123 76843 83239 55252 81948 053

Voici donc le classement des opérateurs par sites 4G en service en métropole :

  1. Orange : 25 483 sites
  2. SFR : 21 621 sites
  3. Bouygues Telecom : 21 194 sites
  4. Free Mobile : 19 231 sites

Le déploiement a poursuivi sa progression en janvier 2021 avec une augmentation des mises en service de 0,5% (0,6% le mois dernier) et des autorisations de 0,5% (0,5% le mois dernier).

Durant le mois de février, c’est Orange qui a été le plus actif en termes de déploiement avec 207 nouveaux sites. Free arrive juste après avec 191 nouveaux sites. SFR arrive troisième avec 123 nouveaux sites et Bouygues Telecom dernier avec 88 sites.

Dans son observatoire, l’Agence Nationale des Fréquences publie aussi les chiffres du déploiement de la 5G dans les bandes 700 MHz, 2 100MHz et 3,5 GHz.

Au 1er Mars 2021, 21 714 sites 5G ont été autorisés en métropole tous opérateurs confondus dont 10 693 sont déclarés techniquement opérationnels*. La quasi-totalité de ces implantations 5G ont été autorisées sur des sites existants, déjà utilisés pour la 2G, 3G ou 4G.  

Voici ci-dessous un tableau récapitulatif :

Au 1er mars 20215GNR7005GNR7005GNR21005GNR21005GNR35005GNR3500TOTAL
(TTES FRÉQUENCES)
TOTAL
(TTES FRÉQUENCES)
AUTORISESTECHN. OPER.AUTORISESTECHN. OPER.AUTORISESTECHN. OPER.AUTORISESTECHN. OPER.
Bouygues Telecom003 8332 4051 5294354 1562 502
Free Mobile15 7347 054001 48157415 7357 054
Orange009012672 0478082 8281 057
SFR001 8677311 0672602 244931
Nombre de supports15 7347 0546 0903 2615 6311 99521 71410 693

La somme des sites autorisés par bande de fréquences dépasse le total des supports autorisés car certains sites sont mutualisés. Le fait d’autoriser un site ne signifie pas qu’il est déjà en service.

Sur le mois de février 2021, l’ANFR observe une augmentation des autorisations de sites 5G de 8,9% (10,5% le mois dernier). 

Pour savoir si votre commune est couverte par un ou plusieurs sites 5G, l’ANFR met à disposition le site cartoradio.fr.

L’ensemble des autres résultats pour les réseaux 3G, Edge et GSM sont consultables sur le site de l’ANFR.

*Sites techniquement opérationnels : sites émettant des ondes radio. Ils peuvent ne pas encore être commercialement ouverts. 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.