Baromètre mobile nPerf 2020 des 15 premières villes de France : Bouygues Telecom arrive deuxième. Le spécialiste de la mesure vient de publier la seconde édition de son observatoire qui classe les opérateurs selon les performances de leur réseau mobile dans les 15 villes de France les plus peuplées.

Le spécialiste nPerf vient en effet de publier l’édition 2020 de son baromètre permettant d’évaluer le réseau mobile des opérateurs dans les 15 premières villes de France. Ce classement se présente en deux parties : une classe les opérateur set l’autre classe les villes selon les performances tous opérateurs confondus.

Pour réaliser ce baromètre, la communauté nPerf a réalisé de nombreux tests de performances du réseau mobile via l’application mobile nPerf (disponible sur Android et iOS) entre janvier 2020 et octobre 2020. En tête du nombre de tests on retrouve Paris avec 175 082 tests réalisés, ensuite Lyon avec 29 972 tests et enfin Marseille-Aix avec 26 670 tests.

Classement des opérateurs

Pour le classement général, c’est le score nPerf qui est pris en compte. Celui-ci prend en compte les débits mesurés (2/3 descendant + 1/3 montant), la latence et est affecté par les tests de qualité de navigation et de streaming à part égale.

Orange arrive donc en tête pour la seconde année consécutive avec 87 053 points. Bouygues Telecom arrive en deuxième place avec un score de 77 703 points. L’opérateur est suivi par SFR avec 76 091 points et Free dernier avec 66 205 points.

Concernant les scores par agglomération, l’opérateur historique arrive en première place dans 14 des 15 agglomérations du classement. Bouygues Telecom arrive second dans 8 agglomérations et arrive à quasi égalité avec SFR à Marseille-Aix.

Concernant le débit descendant moyen par ville, Orange obtient les meilleurs résultats dans la majorité des cas. Bouygues Telecom est second à Toulouse, Bordeaux, et Strasbourg.

Classement des agglomérations

Au classement des villes en fonction du score nPerf (tous opérateurs confondus), on retrouve à nouveau Strasbourg en tête. Lille affiche une belle remontée et passe de 8ème en 2019 à second cette année. Rouen arrive troisième (vs second en 2019). Les scores ont progressé de 4% par rapport à l’an dernier. Pour rappel, les scores incluent la latence, le débit montant ainsi que des tests de streaming et de navigation web. 

Au classement des villes selon le débit descendant, on retrouve également Strasbourg en tête suivi par Lille et Nantes. Les strasbourgeois ont bénéficié depuis début 2020 d’un débit descendant de 66 Mbps en moyenne ainsi que d’une très bonne qualité de navigation web et de streaming. Le spécialiste nPerf précise qu’à cause du confinement lié au COVID-19, la moyenne des débits n’a pas augmenté par rapport à 2019 sur la même période (octobre en plus cette année). 

Retrouvez l’intégralité du baromètre de nPerf ici.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.