Objenious annonce son partenariat avec Airbus : le constructeur aéronautique a connecté 700 objets grâce à la filiale de Bouygues Telecom dédiée à l’Internet des objets et son réseau LoRaWAN.

En effet, le réseau LoRaWAN (réseau basse consommation et longue portée) d’Objenious couvre aujourd’hui 95% de la population en France. En revanche, certains industriels souhaitent avoir leur propre réseau privé pour connecter leurs objets. C’est donc pour cette raison qu’Objenious a présenté ce 19 février 2019 une nouvelle offre”hybride” dédiée aux objets connectés, mêlant réseau public et privé.

© Objenious

Elle permet donc aux entreprises le souhaitant de disposer et de gérer elles-mêmes leurs propres infrastructures réseau LoRaWAN, puis de les connecter à l’infrastructure nationale d’Objenious. Ainsi, elles profitent d’un réseau privé avec une couverture complète et un usage illimité de ce dernier mais également de la sécurité, de la supervision et de l’expertise de l’opérateur. Cette nouvelle offre apporte aussi une meilleure gestion des capteurs et des antennes via la plateforme baptisée “IoT Spot”.

La filiale de Bouygues Telecom a déclaré qu’Airbus, le constructeur aéronautique européen, était son premier client pour cette offre hybride. Le Président d’Objenious, Stéphane Allaire a déclaré que “Dans les grands sites industriels comme à Toulouse ou à Saint-Nazaire, cet outil permet à l’avionneur de mieux gérer le transport de certaines pièces d’avion, et améliorer leur maintenance”. Il n’a pas souhaité communiquer le montant du partenariat. En revanche, il a ajouté que la licence annuelle globale était vendue 4 500€ et la passerelle LoRaWan à partir de 450 €. Le coût et le nombre de capteurs varient selon les besoins des industriels.

Au total, ce sont donc plus de 700 objets qui ont été connectés durant ces quatre mois chez Airbus. Trois réseaux privés, à Saint-Nazaire et Toulouse et un autre en Allemagne ont été installés. Grâce à la solution hybride d’Objenious, le constructeur peut localiser ses pièces même s’ils ne sont plus sur ses sites.

Parmi les objets qui ont été connectés, Objenious cite des réfrigérateurs (via des capteurs) où sont conservées certaines pièces détachées ou encore des boutons permettant de commander des matières premières ou de lancer la production de certaines pièces, ce qui a permis d’améliorer la productivité.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.