Objenious lance une offre de géolocalisation LoRa : la filiale de Bouygues Telecom vient de présenter la première offre Française de géolocalisation sans GPS, utilisant uniquement le réseau LoRa, dédié aux objets connectés.

Dans une interview accordée au JournalDuNeT, Stéphane Allaire, PDG d’Objenious a donc annoncé TDOA (Time Difference of Arrival), un nouveau service de géolocalisation utilisant le réseau longue portée et basse consommation LoRa. C’est donc en mesurant le temps d’arrivé d’un message envoyé à une ou plusieurs antennes du réseau LoRa, à proximité d’un objet, que la position de ce dernier est obtenue. En conséquence, plus il y a d’antennes dans la zone où se trouve l’objet, plus la géolocalisation est précise (environ 50m de précision en ville et 100 et 250 m en zones péri-urbaines et rurales). TDOA est donc plus précis pour les objets fixes que les objets en mouvement.

Cette nouvelle offre cible donc un marché important puisque selon la start-up Abeeway, spécialisée dans le secteur, 40% des capteurs IoT nécessiteraient une géolocalisation. Cette nouvelle offre TDOA permet en effet d’offrir un service de localisation aux objets connectés sans y augmenter leur consommation énergétique puisqu’ils se contentent comme d’habitude, d’envoyer les données collectées à l’antenne à proximité, puis la position est calculée selon le temps d’arrivée de ces données.

De plus, TDOA est d’ores et déjà disponible sur tous les capteurs LoRa déployés depuis le lancement d’Objenious car ce service a également l’avantage de ne pas demander d’ajout d’hardware ou de mise à jour logicielle aux capteurs. L’entreprise a simplement mis à jour leur logiciel de traitement des données et de leurs antennes afin de mesurer les temps d’arrivée avec une précision de 30 ns.

Lors de cette interview, le lancement d’un second produit a également été annoncé. Objenious propose désormais une solution pour les entreprises souhaitant profiter d’une meilleure couverture du réseau LoRa dans leurs entrepôts. Un gateway, accompagné d’abonnements pour une dizaine d’objets, est donc maintenant disponible au prix de 990€ . Il permet d’améliorer la couverture du réseau dans un rayon de 2 km. C’est une carte SIM 4G, qui permet ensuite d’envoyer les données IoT dans le cloud. L’industriel n’a rien à configurer, il suffit de brancher la gateway sur une prise électrique. Objenious compte en vendre plusieurs centaines d’ici la fin 2017.

Stéphane Allaire a également annoncé que quelques dizaines de milliers de capteurs LoRa ont été déployés cette année. Il a également déclaré “plus de 80 proof of concept (démonstration de faisabilité) sont en cours et nous avons 30 clients en production, comme Carrefour”. L’entreprise travaille également beaucoup avec la SNCF, Somfy, SystèmeU ou encore Carrefour. Ce dernier a aussi déclaré qu’il s’intéressait de près à la LTE M, qui pourrait compléter le réseau LoRa et qui est simple à mettre en place puisqu’il s’agit d’une mise à jour logicielle des antennes 4G existantes.

Le chiffre d’affaires d’Objenious devrait atteindre environ 2 millions d’euros fin 2017, soit 4 fois plus qu’en 2016.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.