GroupeNumeriSFR
 
Depuis les sous sols du magasin SFR des Champs-Elysées, Eric Denoyer Directeur Général du groupe Numericable-SFR a annoncé plusieurs chantiers au vu du retour de la rentabilité, malgré une baisse du nombre d'abonné.
 
Le marché porteur du très haut débit est une réalité pour le groupe qui compte 1.6 millions de clients, un chiffre multiplié par quatre en un an, précise Eric Denoyer.
 
Tout d'abord sur le très haut débit le groupe croit toujours que son réseau FTTLA peut rivaliser face au réseau FTTH, sur ce point Paris sera couvert à 100% d'ici la fin de l'année et promet la couverture des grands centres urbains de Paris, Nantes, Bordeaux et Lyon qui seront couvert par le 800Mb/s.
 
Les détracteurs pourront cependant continuer à signaler le manque sur le débit montant qui est de 40Mb/s là ou en FTTH il est dès à présent possible de faire du symétrique, même si les opérateurs ont seulement ouvert commercialement une offre située entre 50 et 200Mb/s.
 
Le groupe souhaite également reprendre la route de la qualité de service notamment sur Paris par le déploiement de la 3G via la fréquence 900Mhz permettant une meilleure réception indoor.
 
Et pour conclure, l'annonce d'un nouveau forfait mobile réservé aux abonnés fibre avec appels, SMS/MMS illimités, un fair use de 40Go, ainsi que que de 15 jours par an de roaming en zone Europe, un service extra au choix et du multi-surf pour 25.99€ par mois.
 
Cela permettra t-il au carré rouge de reprendre la dynamique sur les volumes commerciaux ?

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.